Coup d’envoi du SEPACA officiellement lancé !

C’est un grand jour pour la Communauté Baptiste Au Centre de l’Afrique ; depuis près de quinze ans alors qu’elle célébrait ses 75ans d’existence, la CBCA avait organisé un défilé avec la plupart de ses pasteurs dans la ville de Goma. Aujourd’hui encore, à l’issu du Séminaire de tous ses pasteurs venus de tous les coins où elle œuvre, un grand défilé a une fois de plus été organisé de la Paroisse CBCA Goma-Ville à la Paroisse CBCA Virunga. Défilé auquel près de 770 pasteurs de la CBCA, sans compter le nombre incroyable des fidèles, ont participés ce dimanche 14 Juillet 2019.

A l’arrivée du long cortège à la Paroisse de Virunga, les mandataires de la CBCA en plus de quelques pasteurs se sont dirigés droit devant la salle polyvalente de la Paroisse Virunga nouvellement construite, pour son inauguration. Honorée par la présence du Gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, habillé lui aussi aux couleurs du SEPACA (costume bleu), la cérémonie d’inauguration a commencée sous l’office du Révérend Martin Kilumbiro, Représentant Légal Suppléant et Vice-Président de la CBCA. Après prière et lecture d’une portion biblique, l’assistance a été conduit dans le cantique d’ensemble « Nyimbo za Mungu : Ninakushukuru Mungu kwani uli niokowa », suivi du mot de circonstance du Révérend Vulembera, alors Pasteur paroissial de la CBCA Virunga. La place a été ensuite cédée au Président Communautaire et Représentant Légal de la CBCA Révérend Docteur Samuel Ngayihembako pour la dédicace de la nouvelle salle polyvalente. Pour la coupure du ruban symbolique, le Président et RL de la CBCA a cédé la main au GouPro, qui ensuite, en compagnie de leur assistance, ont effectués ont courte visite guidée au cours de laquelle ils ont reçu quelques explications de l’Ingénieur ayant eu en charge les travaux de construction. Cette nouvelle salle de la Paroisse Virunga, bijou de la CBCA, a une capacité d’accueil de 800 places assises avec tables et environ 1200 places assises sans tables. Pour clôturer cette étape de la liturgie de la journée, un cantique d’ensemble « Nyimbo za Mungu : Kwa Mungu Mjuu uwe utukufu » a été entonné suivi de la prière du Révérend Dr Molo, Recteur de l’ULPGL/Goma.

La cérémonie d’inauguration aussitôt finie, les mandataires avec tous les pasteurs qui les accompagnaient, ont rejoint, en compagnie du Gouverneur de province, l’assemblée réunit dans la cours pleine à craquer de la CBCA Virunga en attente du début du culte d’ouverture officielle du SEPACA. Sous l’office du Révérend Kilumbiro, en présence de plusieurs fidèles, des chorales de la place entre autres Children singers de Goma-ouest, Hubirini et Injili de Virunga, Civilo-militaire, Upendo de Osso Kato et enfin Uinjilisti composée uniquement des Révérends pasteurs, quelques théologiennes et théologiens, ont agrémentées ce culte marquant officiellement le début des travaux du SEPACA.

Le Révérend Docteur André Bokundoa, Président national de l’Eglise du Christ au Congo, aussi présent dans ce culte et prédicateur du jour, a, selon le thème du SEPACA, axé son message sur le thème « Etre disciple et faire des disciples, une responsabilité de l’Eglise » qu’il a tiré de Matthieu 28,18 à 20 et 1Corinthiens 3,5. Le texte de Matthieu 28,19, dixit le messager du jour, est un testament qui nécessite d’être pris au sérieux. Le disciple, c’est celui qui imite son maitre, celui qui veut faire comme lui a appris son maitre. Etre disciple à la suite de Jésus-Christ c’est savoir servir, c’est-à-dire être au service des autres, être serviteur. Si les gens n’arrivent pas à nous suivre c’est parce que nous ne sommes pas serviteurs les uns des autres. Le disciple doit montrer l’exemple, servir de modèle. S’il est demandé ‘‘d’aller’’, le disciple doit être le premier à aller et les autres le ‘‘suivront’’. Servir, servir et servir, voilà la responsabilité de l’Eglise, dixit le message pour conclure son prêche.

Ce culte a connu la présence de plusieurs autorités ecclésiastiques, militaires et politiques qui ont tous été présentées et accueillies par le RL et Président communautaire. Citons ici le Gouverneur de la province du NK, son excellence Carly Nzanzu Kasivita, le Président national de l’ECC, Rd. Dr André Bokundoa, le 2ème Vice-Président de l’ECC qui est aussi pasteur de la CBCA, Rd Dr Milenge, les Honorables Députés nationaux et provinciaux présents au culte, le Commandant de la 34ème Région militaire, le Maire de la ville, les Représentants de quelques communautés membres de l’ECC, les Bourgmestres des communes de Goma et Karisimbi, les Présidents et Vice-Présidents honoraires de la CBCA, le Pasteur Olivier Labarthe de Genève, le Président de l’Assemblée Générale de la CBCA Rd. Dr Timothée Mushagalusa, aussi Recteur de l’ULPGL/Bkv, tous les membres effectifs de la CBCA, tous les Pasteurs Surveillants, tous les mandataires de la CBCA, tous les fidèles des églises sœurs de l’ECC, tous les pasteurs présentés selon la création des Postes ecclésiastiques : Kitsumbiro, Katwa, Bwatsinge, Bambo, Buturande, Goma, Kalungu, Muku… et enfin les femmes théologiennes. Avant de quitter la chair, le Président de la CBCA n’a pas manqué de remercier tous les fidèles pour avoir accueillis sous leurs toits les différents pasteurs de la CBCA venus de plusieurs coins où œuvre la CBCA. Il a dans ses mots rassurer aux fidèles que les pasteurs logés chez eux sont déjà indemnisés, et donc sans risque de la maladie à virus Ebola.

Mentionnant dans son mot les passages de 2Timothée 2,2 et 1Timothée 4,9 à 11, c’est ensuite de cela que le Président national de l’ECC est revenu sur le podium pour lancer et déclaré solennellement ouverts les travaux du Séminaire des pasteurs de la CBCA.

Avant la prière de bénédiction devant clôturer le culte et le cantique d’ensemble « Nyimbo za Mungu : Napenda kutangaza habari Mwokozi », l’occasion a été accordée au Gouverneur de province, qui a accepté d’honorer ce culte jusqu’à la fin, de s’adresser à l’assemblée. Déclarant de prime à bord, être venu non dans le cadre d’une mission officielle, mais pour célébrer le Seigneur Dieu avec ses frères et sœurs en Christ dans son église, le Gouverneur de province a par la suite adresser ses remerciements aux fidèles de la CBCA pour le soutien lors de dernières élections, parlant particulièrement des Postes Busaghala, Beni, Vayana, Maboya en plus de Goma. Il a enfin rappelé dans son mot, l’impératif pour chaque citoyen nord-kivutien de se mettre au travail pour un nouvel élan dans la province du Nord-Kivu théâtre des guerres incessantes et toute sorte de pauvreté, afin d’y mettre un terme, créer des emplois, promouvoir le développement de notre province et annoncer paisiblement la Bonne Nouvelle du Salut. La journée a donc été ainsi clôturée par la prière de bénédiction du Rd. Dr Molo.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *