C’est cet après-midi du vendredi 8 juillet 2022 qu’une délégation de la CBCA s’est rendu à l’hopital militaire de Goma en vue de porter assistance aux militaires blessés au front, avec à sa tête le Révérend vice-Président Martin Kilumbiro en compagnie du Secrétaire communautaire Me Christian Sondirya, du Révérend Badesire, Pasteur associé à la paroisse CBCA Goma-ville, de Mr Donat Malemo, Chargé de la Diaconie et des urgences du Département de la Diaconie et Développement de la CBCA.

Cette assistance composée d’un lot des vivres est le résultat de plusieurs efforts des fidèles de la CBCA, particulièrement ceux de la Paroisse CBCA Goma-ville qui se sont mobilisé pour contribuer à l’effort de guerre, au regard des combats récurrents depuis plusieurs semaines déjà contre les rebelles du M23 en territoire de Rutshuru.

S’exprimant devant la presse, le Révérend vice-Président de la CBCA a noté que l’église accompagne toutes les actions menées sur terrain en vue d’obtenir la paix dans la région. Il a aussi fait savoir qu’elle ne cesserait pas de porter devant le trône de grâce des prières en faveur des combattants qui se sacrifient chaque jour pour la sauvegarder l’intégrité de la patrie. Cette assistance n’est certes pas suffisante pour combler le besoin, mais au-delà des prières, les fidèles ont voulu poser une action qui puisse témoigner leur soutien aux forces armées de la République en ce moment d’instabilité, a-t-il souligné. Et peu avant la remise de différents colis aux bénéficiaires, le numéro 2 de la CBCA a conclu son adresse avec une prière dite en faveur des militaires rencontrés sur les lits de malade et pour le retour de la paix.

L’aumônier militaire qui a facilité cette activité, a, dans son speech, rappelé que la CBCA est l’une de rares communautés ecclésiastiques dont les actions sont également tournées vers l’accompagnement des forces armées à travers plusieurs activités. Pour celle-ci, il n’a pas manqué de remercier tous les fidèles qui portent à cœur et continuent à se soucier du bien-être physique de leurs combattants.

Service de Communication CBCA