Les deux premiers directeurs congolais des écoles primaires de la CBCA, après le départ des missionnaires se nomment respectivement Kambale Elisée Vahotwa à Kitsombiro et Kahindo Petro Piri Lukuka à Katwa.
Ils avaient pris la direction de ces écoles en 1961 quand les occidentaux fuyaient l’insécurité post-indépendance. Tous les deux viennent de nous quitter après 61ans de bons et loyaux services à l’église et à la nation, en l’intervalle de trois mois : Elisée Vahotwa (costume rouge) en fin février et Petro Piri (costume noir lignée) en juin 2022.
Pour rappel, Kahindo Petro fut également 2ème Représentant Légal Suppléant et ensuite Trésorier de l’ EPBK actuelle CBCA.
Kahindo Petro Piri Mukosa était élu pour la première fois 2eme Représentant Légal Suppléant en 1967 en remplacement du Pasteur Luka Mangolopa qui venait de terminer sa mission sur terre en décembre 1966.
Il fut réélu 2eme RLS en 1969 dans l’équipe dirigée par Kauta Marc, alors que Rugamika Étienne était élu pour la première fois 1er RLS.
En1971 Kahindo Petro Mukosa est élu pour la première fois Trésorier en remplacement de Mr Muhindo Henri Mwanaweka. Dans l’équipe dirigée par Kambale Lubundu Sutira André.
Kahindo Petro est encore réélu trésorier dans l’équipe de transition mise sur pied le 01.02.1974 à Goma, quand l’ECZ (aujourd’hui ECC) voulais mettre fin au conflit Baptiste au Kivu. Les membres de l’équipe étaient :
1) -RL, Nzabanita de l’ AEBK (cebce)
2) – RLS, Paluku Kalwaghe de la CPBK
3) – 2eme RLS Muhindo Bingenza de la CPBK
4) – Secrétaire, Lubango de l’AEBK (cebce)
5) – Kahindo Petro Trésorier de l’EPBK
C’est suite au refus des membres de l’AEBK de rejoindre l’équipe que Kalwaghe dirigea la nouvelle communauté CBK qui devrait réunir la CPBK et la CEBK (AEBK). Cette époque de transition fut remplacée en Juillet 1976 par l’équipe dirigée par Paluku Kivikwamo André.
Pour mémoire quand les missionnaires sont partis Petro Piri et Kambale Elisée sont allés en Ouganda pour récupérer les clés des Bureaux et des classes ainsi que les documents de 2 écoles et les dossiers des élèves.
Ces deux hommes se sont donnés corps et âmes dans la réalisation du rêve des pionniers de notre communauté exprimé dans la conférence de Burungu en août 1959.
Aujourd’hui après les obsèques de Petro, tous les deux directeurs, se reposent désormais au cimetière des pasteurs à Katwa en attendant le retour du Christ et la résurrection des morts. Que l’Éternel Dieu console son Église et les familles éprouvées.
//Source : Révérend Mangolopa Moïse