C’est sous ce thème que se tiennent les assises de l’Assemblée générale de la Mission Évangélique Unie, MEU à Villigst en Allemagne.
Parmi les 73 délégués présents des Églises membres et de nombreux invités venus à Villigst sur invitation de l’Église d’État de Westphalie, la 3e CBCA, une des Églises membres, y est valablement représentée par son Président et Représentant légal, le Révérend Dr Jonathan Kavusa Kivatsi et la Directrice du Département Femme et famille, Madame Henriette Kabuo Malinyota.
Le Révérend Volker Martin Dally, Secrétaire Général de la MEU, (Vereinte Evangelische Mission (VEM) en allemand), a décrit ce qui est spécial à propos de cette session plénière : « Après avoir célébré notre 25e anniversaire séparément dans les trois régions (Afrique, Asie et Europe), nous pouvons enfin retrouver et avoir notre communion d’églises et ensemble. Fêtons et vivons ensemble ! »
Dans la salle de conférence de l’EKvW, les délégués vont décider de plusieurs questions sur la MEU et son avenir, et très important encore élire un nouveau conseil et un nouveau modérateur.
Mais la rencontre est aussi un échange personnel : c’est ainsi que les délégués de trois continents apprennent à se connaître personnellement lors de la session plénière, par exemple dans leurs combats pour les droits des femmes ou contre le racisme.
Mais non seulement politiquement, mais aussi religieusement, l’assemblée plénière a rassemblé les membres de cette grande organisation intercontinentale dès le culte d’ouverture le 25 Septembre à Dortmund. Ainsi, grâce à de nombreuses occasions de dévotions, les participants deviennent unis dans la prière, le chant et la foi. De laquelle foi découlent même les actions de la MEU, sans doute visibles et dont l’impact reste significatif.
Pasteur Rosmalia Barus, présentatrice ad intérim de la MEU, a rappellé aussi : « Les Églises s’engagent à apporter la paix, la justice et la réconciliation dans le monde »… Même si cette tâche implique de faire des sacrifices. « Les délégués discuteront exactement de la manière dont cela peut être fait jusqu’au 30 Septembre à Villigst. Que le Seigneur demeure au contrôle de ces assises.
Service de Communication CBCA