EDITORIAL

Rév.Dr Samuel Ngayihembako Président et Représentant Légal

La Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique, CBCA en sigle, est une Eglise issue de l’œuvre missionnaire américaine de l’Unevangelized Africa Mission ‘’(UAM) en 1927. L’UAM céda son champ missionnaire à la Conservative Baptist Foreign Mission Society (CBFMS) en 1946. Cette dernière adopta l`appellation de MBK en 1957. La revendication d’une formation de qualité de la jeunesse et d’une gestion ecclésiale participative par les autochtones aboutit à la création d’une nouvelle Eglise autonome en 1959. Dotée de sa personnalité civile le 12.06.1964, par l`ordonnance présidentielle no 170, sous le nom d’Eglise Protestante Baptiste au Kivu (EPBK), elle devint par la suite membre de l’Eglise du Christ au Congo, d’abord sous l’appellation de Communauté Baptiste au Kivu (CBK), et plus tard, à la suite de son extension dans le pays et à l’extérieur, elle devint la Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique (CBCA). Elle est aussi membre d’autres groupements d’Eglises à travers le monde.

 

Statistiques

La CBCA compte plus de 450.000 membres (enfants compris) répartis dans 451 paroisses, 326 chapelles et 4 stations missionnaires. Elle a 570 pasteurs ordonnés et 209 pasteurs retraités, 176 Evangélistes. Elle gère 5 coordinations des ECP : Bukavu, Goma, Kirumba, Butembo et Beni.

La plus part de ses pasteurs sont formés à L’université Libre des Pays des Grands Lacs de Goma, Butembo et Bukavu dont elle est membre fondateurs et à l’Institut Biblique Baptiste de Katwa et de Muku.  A part ces deux Institutions Bibliques, la CBCA organise aussi une Institution Supérieur Baptiste d’Enseignement Théologique et de Missiologie (ISBETM).

Elle organise dans la partie Est de la RDC et en Province Orientale 723 écoles, dont 31 écoles maternelles, 466 écoles primaires et 226 écoles secondaires de différentes formations (générale, commerciale, ménagère, coupe et couture, sociale, agricole et d`autres). Elle a un Centre de Formation Pédagogique Rudolf à Goma qui sert comme un cadre pour divers formations et renforcements de capacités de son personnel enseignant.

La CBCA organise aussi dans le domaine de santé 159 Formations sanitaires parmi les quelles 4 hôpitaux (HGR : Hôpital Générale de Référence), 76 Poste de santé (PS), 51 Centre de santé (CS), 12 Centre de santé de référence (CSR), 12 Centre Hospitalier (CH), 5 Ecoles de sciences de santé (ITM/IEM/ISETM ) et 4 zones de santé cogérées avec l’Etat ( Il s’agit donc de ces 4 HGR qui sont qui sont au même moment les 4 zones de santé que la CBCA cogère avec le gouvernement congolais). Le département de la santé exécute aussi les différents projets dont :

  • La santé maternelle infantile
  • Les activités préventives sur le volet VIH (3 grands centres de dépistage volontaire VIH/SIDA), planning familiale et promotionnelle avec PPLM ( Pain Pour Le Monde)
  • Les réparations des fentes labio-palatines avec le projet SMILE TRAIN RDC
  • Sensibilisation et appui sur l’hygiène hospitalière avec appui de l’Eucumenical pharmaceutical.

Pour lutter contre l’analphabétisme, elle encadre des jeunes et des adultes dans 135 centres d’éducation. Ses pasteurs sont pour la plupart formés dans 2 Institutions Bibliques (Katwa et Bukavu) et à l’Université Libre des Pays des Grands Lacs (ULPGL) à Goma, Bukavu et  Butembo. Les cadres du domaine médical et technique sont formés respectivement l’ISETM (l’Institut Supérieur d’Enseignement Technique Médical) et ISTA Ndoluma (Institut Supérieur Technique Appliquée). La CBCA a  en plus de nombreux projets de développement socio-économique dans le domaine de la sécurité alimentaire, de l’hôtellerie, de la formation professionnelle et de la diaconie.

En Diaconie et développement, elle organise au Nord et au Sud Kivu, 5 Projets de sécurité alimentaire, 4Centres d’apprentissage de métiers, 2Centres diaconaux, 4Centres de développement, 4 projets d’adductions d’eau potable dans les milieux ruraux, une Centrale hydroélectrique. Elle a des programmes de lutte contre la pauvreté, d’initiation à l’élevage en stabulation et de résilience et riposte aux catastrophes.

HôtelleriePour son développement institutionnel, la CBCA dans le Sud et Nord-Kivu gère quatre  grands Centres d’Accueil Protestant (CAP) à savoir : CAP Nguba à Bukavu, CAP Beni à Beni, CAP-Tuneko à Goma et le Centre Uhai Kikyo à Butembo. Cinq autres sont en train de se développer à Kanyabayonga,  à Buturande, à Vitsumbi, à Buyinga et à Lubiriha-Kasindi.

Structure

L’organe suprême de la CBCA est l’Assemblée Générale (AG). Cet organe est chargé de l’orientation de la politique générale de la CBCA. L’AG est constituée de 120 membres effectifs délégués de postes ecclésiastiques (ou districts). Elle se réunit une fois l’an en session ordinaire. Le second organe est le Comité Exécutif avec 36 membres, à raison de 2 personnes par poste auxquelles s’ajoutent les 4 mandataires. Cet organe veille à l’exécution des résolutions prises en Assemblée Générale. La CBCA se subdivise en postes ecclésiastiques. Le Poste est subdivisé en paroisses et celles-ci en chapelles. Un Poste est dirigé par un Pasteur Surveillant. L’administration de la CBCA est assurée par le Président et Représentant Légal assisté par un Vice-président et Représentant Légal Suppléant, un Trésorier Communautaire et un Secrétaire communautaire élus pour cinq ans renouvelables une fois.

Son administration fonctionne sous huit départements  dirigés chacun par un Directeur :

  • Département de l’Evangélisation et Vie de l’Eglise
  • Département de l’Administration
  • Département Femme et Famille
  • Département de la Santé
  • Département des Finances
  • Département de l’Enseignement
  • Département de Diaconie et Développement
  • Département des Jeunes et des Enfants

SERVICES

Justice Paix et Sauvegarde de la Création: 

La CBCA fait fonctionner en soin sein la Commission Justice, Paix et Sauvegarde de la Création ( JPSC) qui est un service de la Communauté dont la mission est de promouvoir la résolution pacifique des conflits, la réconciliation, les droits humains et la bonne gouvernance, ainsi que la préservation des écosystèmes parmi les chrétiens en particulier et dans la société en général. Elle a 7 antennes et plus de 100 noyaux de paix fonctionnels et 37 clubs de paix ayant plus de 1000 jeunes congolais et Rwandais.

Communication

La CBCA organise à son sein un service de communication qui gère son site web www.cbca-kanisa.org  et autres pages officielles sur les réseaux sociaux. Elle produit un journal d’information dénommé « La Trompette » tous les deux mois sur les activités de l’église, de ses partenaires, de sa communauté environnante et de la Nation.  Elle gère, dans le Sud et Nord-Kivu,  3 Radios télé communautaires : La Radio Télé Evangélique de Butembo (REB) à Butembo, la Radio Télé Evangile et Développement Hermon (RTEDH) à Rutshuru, la Radio Communautaire d’Idjwi (RCI) et une en gestation en ville de Goma, la Radio Source de Vie (RTSV).

Relations avec d’autres églises et institutions

La CBCA est membre de l’Eglise du Christ au Congo, et cofondatrice de la Mission Evangélique Unie (MEU) de l’Allemagne. Elle coopère principalement avec Pain pour le Monde, la Conférence des Eglises de Toute l’Afrique (CETA), l’Alliance Mondiale Baptiste (AMB), le Ministère Baptiste du Canada(CBM), Christian Aid, la Fondation Kivu, la Fondation Lück & Gabrielle, le Fonds André Ryckmans et toute autre église ou institution qui poursuit des objectifs conformes à ceux de la CBCA. Des pourparlers sont en cours pour se joindre au Conseil Œcuménique des Eglises.

Par le  Rév. Dr Samuel Ngayihembako, Président et Représentant Légal