Première visite du Pasteur Surveillant de Goma dans la Section de Kitshanga

Après son retour de la Section Idjwi, le Pasteur Surveillant de la CBCA Poste Goma, Rév. KAMBALE KILUMBIRO Martin, a repris son bâton de pèlerin en direction de Kitshanga. Il a quitté la ville de Goma le matin du lundi 14 mars 2016, accompagné de membres du staff de sonRPS visite Kitshanga bureau.

Arrivée à 10h45’, la délégation a commencé la visite à la paroisse de Rujebeshe où elle a été chaleureusement accueillie. La Section Kitshanga est la Section la plus vaste du Poste Goma; elle compte 18 Paroisses et chapelles viables.  Le soir du même jour, la délégation quitte Rujebeshe pour aller passer la nuit à Burungu, un site missionnaire important. Ici, le Pasteur Surveillant retrace à nouveau l’itinéraire à suivre tout au long de cette mission qui avait comme objet de connaître la situation géographique de chaque paroisse de la section ainsi que ses réalités et ses particularités.

Averti par les dirigeants de la Section sur l’état d’insécurité dans le milieu, le Pasteur Surveillant décide de travailler dans des pools. Aussi, au lieu d’arriver dans chaque Paroisse, ce sont les dirigeants des Paroisses qui le rencontrent dans un milieu où la situation sécuritaire est rassurante.

C’est dans ce contexte que la délégation du Poste Goma a travaillé dans les sites essentiels la période du 14 au 20 mars 2016 à savoir : les paroisses CBCA Rujebeshe, Burungu, Butare, Mweso, Katovu, Bumbasha, Bushanga, Murorwa, Luhanga, Busumba, Chemchem, Bweramfula, Lwama, Kitshanga, Bitsi, Mulimbi, Kahira. Enfin le Pasteur Surveillant s’est entretenu avec les responsables du Centre de Santé de Référence de Kitshanga, du Centre d’Accueil Protestant de Kitshanga et de l’Ecole Primaire et Secondaire de Kitshanga.

rps sur terrainDans tous les sites visités, le Révérend Pasteur Evangéliste, Rév. Byumanine Bisimwa Justin, exhortait la congrégation chrétienne par la Parole de Dieu.

A travers le débat avec les différents dirigeants, ont a trouvé que les défis majeurs de la Section CBCA Kitshanga sont les suivants :

  • L’insécurité à l’Est et à l’Ouest de la Section freine la croissance qualitative et quantitative des Paroisses qui y sont implantées ;
  • Le chômage et la pauvreté diminuent la capacité des fidèles de donner les offrandes comme il le faut pour l’avancement de l’œuvre du Seigneur ;
  • Les mariages entre les jeunes non commémorés ni à l’église ni à l’état civil. Plusieurs fidèles, même certains responsables des services, se trouvent dans cette situation;

Pendant la visiteLes points positifs trouvés dans cette Section sont nombreux. En effet, nous avons noté que :

  • Les chrétiens de la Section de Kitshanga sont très courageux ;
  • Le sol de cette partie du Poste est fertile pour l’agriculture et très adapté à l’élevage ;
  • Les temples sont bien entretenus à grande majorité ;
  • Plusieurs concessions des Paroisses sont protégées par des titres fonciers.

Satisfait par la détermination des fidèles de toutes les Paroisses de la Section Kitshanga pour faire avancer l’œuvre du Seigneur, le Pasteur Surveillant Kambale Kilumbiro Martin promet dans le culte du dimanche 20 mars 2016 à la Paroisse Kitshanga Centrale que bientôt, la Section Kitshanga sera élevée au rang de Poste Ecclésiastique. Les chrétiens ont reçu cette promesse avec des applaudissements.

templeLe RPS s’est convenu avec les fidèles présents au culte que, dans cinq ans au maximun, le Département de l’Evangélisation et Vie de l’Eglise viendra hisser Kitshanga à ce statut de Poste Ecclésiastique. Toutefois, il a posé les conditions d’achever la construction du temple, bien construire les résidences des Pasteurs Surveillant et Evangéliste, construire le bureau Poste, bien entretenir le Centre de Santé de Référence et le Centre d’Accueil Protestant.

Cette première visite du Révérend Pasteur Surveillant Kambale Kilumbiro Martin lui donne l’impression que les fidèles de Kitshanga sont déterminés à travailler en franche collaboration avec lui tout au long de son ministère au sein du Poste Goma.

 

Par Kakule Mwindikwa Baudouin,

Président MJC Poste Goma

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *