Nécrologie : l’honorable Kendakenda n’est plus

Honorable Valérien N’ZCHANCHOU KENDAKENDA a été mis en terre mardi le 24 novembre 2015 au cimetière Leonard Kanyamuhanga de Goma, après un culte de consolation célébré en sa mémoire à la paroisse CBCA Virunga.

KendaKendaValérien s’est éteint à Goma dans une structure médicale (la Frontière), en début d’après midi du 21 novembre. Dans l’attente de l’inhumation, son corps reposait à la morgue de l’hôpital provincial de Goma, d’où il est parti pour le culte de consolation à la paroisse CBCA Virunga.

Dans son exhortation, tirée des livres d’Apocalypse 14 :13-14 et Psaume 139 :14-15, le Rév. Docteur Kakule Molo, Président et Représentant Légal de la CBCA a commencé son adresse par le Psaumes 90 : 11 où le psalmiste s’adressant à Dieu dit : ‘’ apprends nous à bien compter nos jours afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse’’. Ainsi, il a exhorté les dirigeants, chacun à sa parcelle d’autorité, d’avoir de la sagesse. Le monde fait par Dieu dans sa vision pour la stabilité de l’homme crée à son image est devenu un lieu d’insécurité et des guerres, etc, l’homme devient un loup pour un autre homme. Tout le monde a peur de l’insécurité, un fléau qui prend des proportions mondiales. Il a cité nommément l’Europe, la Syrie, les autorités de l’Etat, et même celle de l’Eglise qui sont frappées par la peur, c’est pourquoi, en occident l’on a commencé à construire des enclos autour de des maisons. Il a conclu son message en disant ‘’ Heureux les morts dans le Seigneur, car leurs actes les accompagnent. Raison pour laquelle chacun de nous est appelé à travailler pour mériter la place réservée aux élus de Dieu’’.

Lors de la cérémonie cultuelle à laquelle les ministres provinciaux ainsi que des honorables députés ont participé, l’on a ressenti la sainte présence de Dieu manifestée par l’ordre, le calme et des paroles particulièrement réconfortantes en ce moment douloureux.

Le feu honorable Valérien Kendakenda, s’est éteint à l’âge de 72 ans. Il a été un fervent activiste de la paix et de droits humains. Il s’est également investi dans les affaires, notamment la vente du café et une des produits pharmaceutiques. Il a laissé une veuve et deux enfants.

Après le culte, le cortège funèbre était accompagné par une foule nombreuse de jeunes, policiers et militaires jusqu’à la dernière demeure de l’honorable. Et sur les artères était rangés de personnes donnant leurs adieux à l’illustre disparu.

La police a renforcé son dispositif sécuritaire dans certains coins de Goma pour éviter des troubles. Ceci pour dissuader d’éventuels débordements lors des obsèques de cet élu du peuple de la ville de Goma, mort en détention. Toute la matinée de lundi, la police était restée sur ses gardes, craignant des troubles.

Pour votre gouverne,  le feu honorable Valérien Kendakenda était élu massivement comme député provincial suite à son activisme.

Adaptation de Kambale Kazi

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *