Les dirigeants de la CBCA dans une série de réunions administratives à Goma

Il se tient en ville de Goma, une série des réunions techniques et administratives, au Centre d’accueil Protestant Tuneko depuis ce samedi 22 Février 2020.

Il s’agit d’une délégation de Pasteurs et autres personnalités de différents Postes Ecclésiastiques de la CBCA, venus pour trois objectifs spécifiques. Premièrement c’est pour participer à la réunion de « ministère » tenue samedi 22 Fev, assises qui se tiennent chaque année généralement à Goma et ailleurs, pour pouvoir traiter les questions liées à la vie, la discipline et l’ordination de Pasteurs de la CBCA.  La seconde est une réunion administrative mettant ensemble tous les Pasteurs surveillants de 18 Postes Ecclésiastiques avec les Directeurs et mandataires de la CBCA traite les sujets qui touchent au plan stratégique de la communauté, recevoir les rapports de pasteurs surveillants, voir les difficultés rencontrées dans les différents Postes et voir comment ensemble, les dirigeants peuvent trouver une voie de sortie par rapport à ces défis. En troisième lieu, la réunion qui va suivre est celle du Comité Exécutif de la CBCA qui est le 73ème comité étalée sur deux jours également, du 27 au 28 Février. Cette rencontre réunira tous les pasteurs surveillants accompagnés d’autres personnalités, les membres du comité exécutif du Poste, pour évaluer le niveau d’exécution de résolutions prises lors de l’Assemblée Générale de la CBCA tenue en 2019 à Goma, ainsi qu’une réflexion sur les perspectives d’avenir et la vie de la communauté. Il est prévue la lecture d’une déclaration politique par les membres à la fin de cette troisième réunion, déclaration ayant trait avec la situation politique du pays, la RDC, pour partager la perception et le point de vue de la CBCA par rapport à la situation du pays, ainsi qu’un nombre de divers propositions adressées à différentes autorités du pays, les amener à réfléchir également à quel niveau ils peuvent apporter solution aux différents défis auxquels fait face la RDC, plus particulièrement le KIVU.

Dans l’espoir que ces réunions apporteront un plus pour l’avancement de l’œuvre de Dieu, il est important de ne souhaiter qu’un bon déroulement.

 

Rédaction CBCA

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *