La Deuxième réunion Technique de la JPSC- CBCA se tient à Goma

« Transformer pour la promotion des droits humains et la préservation de la paix », thème autour du quel la Commission Technique Justice Paix et sauvegarde de la Création de la CBCA s’est réunie à Goma au Bureau du Secrétariat Général, du 26 au 29 Juillet 2016. Ces assises entrent dans le cadre d’accroitre les capacités organisationnelles ; d’évaluer l’action de la JPSC, de réfléchir sur les stratégies de mise en œuvre des programmes de la JPSC et d’être outillés en connaissances pouvant permettre de répondre efficacement aux défis des droits humains, de paix, de bonne gouvernance et de l’environnement qui se posent dans le rayon d’action de la CBCA et dans la communauté locale.

LE Rév. Dr Kakule Molo pendant l'ouverture officielle

LE Rév. Dr Kakule Molo pendant l’ouverture officielle

Dans son message d’ouverture basé sur le livre d’Esaie 58 : 6-11, le Président et RL de la CBCA,  a encouragé l’équipe à la persévérance tout en mentionnant qu’ils sont des missionnaires dans des terrains dangereux car ils ne vont intervenir que dans les endroits où les choses ne marchent pas. Il a donné cette illustration de la petite bougie dans les ténèbres pour transformer le monde. Se référant au verset 8, il dit : « nous sommes comme une lumière pour nous même mais également pour les autres. ». L’image d’une petite bougie dans une grande obscurité représente la joie transmise, les bons actes et la solution aux multiples problèmes qui constituent une grande obscurité pour le peuple congolais. La lumière d’une seule bougie peut ne pas avoir de l’impact pour éclairer toute une salle obscure. Mais lorsqu’il s’ajoute une deuxième, troisième etc ; alors petit à petit la salle sera éclairée. Il a donné cette image pour encourager les participant aller de l’avant et prendre en considération les efforts qu’ils fournissent pour contribuer à la transformation dans leurs domaines d’intervention. Petit que ce soit, plus on augmente le nombre des acteurs plus l’impact sera visible.

« La privation pour le bien être de l’autre est un don de Dieu et faire le bien pour les autres c’est une richesse pour nous. Que le travaille que vous faites puisse continuer à grandir pour devenir de plus à plus des grandes lumières que, non pas seulement notre province verra mais aussi que notre pays verra. Que cette petite lumière qui luit dans la CBCA s’agrandisse pour inspirer d’autres pour la gloire de Dieu et pour notre bien. » C’est par ces mots qu’il a déclaré ouvert ses assises de la CTJ.

Plusieurs exposés étaient au rendez-vous notamment :

  • Les mécanismes de sécurité des défenseurs des droits de l’homme
  • La problématique de l’enregistrement à l’état civil des enfants nés de viol
  • Crise du leadership en RDC 54 ans après l’indépendance : causes et perspectives
  • Etat de lieu et perspectives de quelques conflits récurrents dans le rayon d’action de la CBCA
  • La problématique du droit à la santé des pasteurs face à l’institution de la Mutuelle de santé
  • La problématique du réchauffement climatique : théories et pratiques.
  • Les stratégies de gestion et d’orientation des vocations politiques parmi les fidèles de la CBCA
  • Comment capitaliser les ressources humaines disponibles au sein de la CBCA pour la promotion de la JPSC.
  • Mise en place et fonctionnement de la clinique juridique dans la CBCA : état de lieu et perspectives

Ont pris part à ces assises 18 personnes dont 3femmes et 16 hommes de différentes provenances.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *