Installation du 8ème Pasteur Surveillant de Poste Muku

Le Rév. Muhindo Mutarushwa Silvain a été installé Pasteur Surveillant du Poste Ecclésiastique de Muku ce dimanche 17 avril 2016. Licencié en Théologie avec une expérience pastorale appréciable, cet homme de Dieu est le 8ème  Pasteur Surveillant de ce poste qui fut dirigé pour la première fois par son père lors de sa création en 1974.

Poste Ecclésiastique Muku

Bureau administratif du Poste Ecclésiastique Muku

A titre de rappel, la succession des Pasteurs Surveillants se présente comme suit :

  1. Rév.Muhindo Bigenza Joseph (1974-)
  2. Rév.Munyangorore Rukara Godefroid (-1989)
  3. Rév.Milenge Mwenelwata (1990-1995)
  4. Rév.Bisimwa Nkunzi Jacques (1995-2002)
  5. Rév.Bubaka Cubaka Nkola (2002-2004)
  6. Rév.Ngombera Rugombosa (2004-2010)
  7. Rév.Byumanine Bisimwa (2010-2015)
  8. Rév.Muhindo Mutarushwa (2015 …).

Le Culte était officié par le Rév.Dr Samuel Ngayihembako,  Vice-Président et Représentant légal Suppléant; les cantiques d’ensemble étaient dirigés par le Rév.Kabamba Ruguduka, au moment où la prédication  et l’installation étaient faites par le Rév. Dr Kakule Molo, Président et Représentant Légal.

Jésus-Christ transforme et libère de tout ce qui pèse sur nous

Dans son homélie, le Prédicateur a d’abord félicité le Rév. Mutarushwa d’avoir accepté l’appel du Seigneur et l’a encouragé en disant que celui qui accepte de suivre et servir le Seigneur, Dieu lui-même le protège et le défend. Le Prédicateur du jour a insisté sur trois principaux points : Le changement, la guérison et la justice. (Esaie 58 :6-11; Mt 18 :15-20; Jacques 2:1-9). S’agissant du changement, il a indiqué que le vrai changement intervient lorsque la personne se convertit au Seigneur en abandonnant le Viel homme (Adam), c’est-à-dire la nature pécheresse et se confie au Seigneur Jésus le nouvel homme qui nous transforme et nous libère de tout ce qui pèse sur nous. C’est un tel changement qui apporte la guérison dans la vie de l’homme. Cette guérison suit un processus qui transforme aussi la personne guérie, rétablie à devenir un outil de valeur pour le royaume de Dieu tandis que, parler de la justice dans ce monde corrompu est très difficile parce que le monde n’a pas connu le Prince de la Paix. Ce qui est en contradiction avec la foi  en Jésus-Christ. Voici justement la responsabilité d’un pasteur Surveillant dans un poste comme celui-ci, a conclu le prédicateur.

Pendant la remise de cadeaux

Pendant la remise de cadeaux

Ce message a été suivi par la cérémonie proprement dite qui a commencé par la présentation de l’Evangéliste de poste, le Rév.Buyana Matandiko muté de Uvira à Muku où il avait déjà été installé. On a prié et offert des cadeaux pour lui. Ensuite, c’était Rév. Mutarushwa, pasteur à l’honneur. Après la liturgie d’installation faite par le Président, on a offert des cadeaux suivis des mots de circonstance de plusieurs personnalités qui ont tous salué la nomination du nouveau Pasteur Surveillant tout en le rassurant de leur soutien. Le moment est venu où lui aussi a pris la parole pour présenter les défis identifiés dans le Poste Muku:

  • Absence de vocation pour la formation pastorale
  • Manque de projet d’autofinancement
  • Sécheresse spirituelle
  • Pauvreté dans les familles
  • Insécurité partout dans les deux sections : Shabunda et Mwenga
  • Absence d’habitations en dur pour les pasteurs
  • Exode rural manifeste dans les grands centres
Prière pendant l'installation

Prière pendant l’installation

En dépit de tous ces défis, le Pasteur Surveillant  entrant  trouve sa joie et sa force dans les paroles de l’apôtre Paul «  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous » (Romains 8 :31). Ainsi, le nouveau Pasteur Surveillant est convaincu qu’avec Dieu, ces exploits seront réalisés :

  1. Travailler sur l’amélioration de la vie des Pasteurs
  2. Continuer à annoncer la Bonne Nouvelle et prier pour les fidèles membres du Poste
  3. Construire des maisons d’écoute pour les personnes dont les cœurs sont brisés
  4. Créer des projets d’auto-prise en charge
  5. Entretenir des relations de collaboration avec les autorités politico administratives pour restaurer la paix dans cette partie du pays.

Rappelons que le Rév. Mutarushwa a déjà travaillé comme pasteur à Kalungu, Buchiro, Nyamirima, Bugarula sur l’Ile d’Idjwi, Kyeshero et Représentant du conseiller résident des ECP Kahehe Nord.

La cérémonie a été honorée par la présence de différentes autorités, à savoir L’Administrateur de territoire; la reine, épouse du Mwami de la chefferie appelée en mashi ‘’Makamba’’; des chefs des localités; des responsables des organisations locales (Trafca, Sikambi, CAPA,…) et des Eglises membres de l’ECC Sud-Kivu.

Les mandataires de la CBCA accompagnées de quelques  Directeurs étaient au rendez vous.

La cérémonie s’est terminée par une réception et visite éclair du projet de sécurité alimentaire avec l’administrateur de  territoire et la ‘’Makamba’’ de Ngweshe.

                                    Par le Rév.Ndemesi Musekwa.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *