Fort taux de mortalité en RDC, alors qu’il rapatrie ses premiers ressortissants

La RDC fait face à une montée de décès du Covid-19. Selon nos sources, l’équipe de riposte a expliqué pourquoi le taux de mortalité était si fort dans le pays (20 morts sur 234 cas) : trop de patients ne se rendent dans les structures sanitaires qu’en phase avancée, dans un contexte où le système est déjà très fragile. Manquent aussi des capacités à tester, d’autant que tous les échantillons doivent pour le moment être envoyés à Kinshasa.

A ce qui est du rapatriement des ressortissants de la République démocratique du Congo bloqués à l’étranger à cause du Covid-19, il a a commencé avec deux premiers groupes arrivés à Kinshasa vendredi 10 avril, l’un par bateau et l’autre par avion.

Un premier groupe a traversé le fleuve en provenance de Brazzaville, soit moins de vingt personnes, dont une commerçante, un député, des fonctionnaires et autres travailleurs qui revenaient de mission et qui transitaient par le Congo voisin.

Selon l’ambassadeur de Kinshasa, Christophe Muzungu, joint au téléphone, certains parmi ces passagers étaient à court d’argent et avaient été hébergés pendant deux semaines à la représentation diplomatique de la RDC. D’autres, a-t-il expliqué, ont dû s’engager par écrit auprès des hôteliers à s’acquitter des frais dès leur arrivée à Kinshasa.

Bloqué à Addis-Abeba, le deuxième groupe d’environ une trentaine de personnes a atterri à l’aéroport de Ndjili à bord d’un avion affrété par la Belgique pour le rapatriement de ses ressortissants. À bord, des Congolais résidant sur le territoire belge et des citoyens européens. Au Beach comme à l’aéroport, tous les rapatriés ont été soumis à des contrôles sanitaires par les équipes de riposte, a affirmé Roland Kashwantale, le numéro un de la Direction générale des migrations (DGM).

Au terme des arrangements avec plusieurs autres pays, tous les Congolais bloqués à l’étranger devraient être rapatriés dans les prochains jours, y compris ceux qui se trouvent dans une situation difficile à Dubaï ou en Turquie. Les autorités assurent s’y employer.

De l’état général de pays Africains par rapport au Covid-19:

Selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine, le continent africain comptait, ce dimanche 12 avril, 13 814 cas confirmés de Covid-19, pour 747 décès. Les pays les plus touchés restent l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Égypte, le Maroc et le Cameroun.

@COVID-19

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *