FORMARTION DE SENSIBILISATION SUR LA REFORME BUDGETAIRE DANS LA CBCA

Le centre Uhai Kikyo de Butembo en Poste ecclésiastique de Katwa a servi de cadre des assises de trois commissions techniques de Développement, finances et de santé, tenues du 14 au 16 mai 2018. Une formation de sensibilisation sur la reforme budgétaire dans la CBCA était au centre des échanges dans cette rencontre qui a réuni plus de 76 personnes dont les animateurs de développement des postes ecclésiastiques du Grand Nord-Kivu, les comptables des postes, les responsables des coordinations des ECP/CBCA de Butembo, Kirumba et Beni ainsi que les gestionnaires de structures sanitaires de la CBCA de douze postes du grand Nord.
Cette séance de formation de sensibilisation consistait en l’explication de la réforme budgétaire et proposer des mesures d’accompagnement de cette réforme. L’objectif de cette approche étant d’améliorer les conditions de vie des pasteurs de la CBCA, et des autres acteurs de l’Eglise.
Les participants ont suivi entre autres matières : des notions sur l’audit, la mobilisation et gestion des ressources, notions de reforme budgétaire et mesures d’accompagnement, l’exploitation des concessions,…
Parmi les formateurs on mentionne le Directeur du département de la diaconie et développement, le Trésorier communautaire, le comptable en chef de la CBCA, le Directeur du centre Uhai Kikyo.
A l’issue de cette formation de sensibilisation, plusieurs recommandations ont été reformulées tant par les participants que par les formateurs. Il s’agit à titre d’exemple, de respecter les différents principes de la MGR, faire la proportionnalité dans les dépenses, appuyer la centralisation à tous les niveaux, conscientiser les fideles sur la nécessité de libérer leurs dimes, mettre l’accent sur la fidélité, l’honnêteté ainsi que la justice distributive.
Les participants à cet atelier ont suggéré aux responsables de la CBCA à planifier des formations des diacres, des comptables sur :
la planification stratégique,
La budgétisation et l’exécution rationnelle du budget ,
Les stratégies de mobilisation des ressources,
et la tenue des documents de gestion de façon à réduire les imprévus.
La reforme budgétaire est un moyen pour permettre l’émergence de la CBCA ont-ils constaté. C’est à la satisfaction des participants qu’a pris fin cette séance de formation couplé par les assises de la CTD et la CTS. Ils ont promis de mettre en pratique les acquis de la dite formation.
Rappelons enfin que, plus de septante-cinq personnes ont pris part à cette activité de formation de sensibilisation et que cette activité va se poursuivre dans le pool du sud dans les tous prochains jours avec les acteurs venant des six postes, les formations sanitaires, les comptables et animateurs de développement et responsables des projets de la partie sud.
Par Maitre Josias MUSUMBA

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *