Mme Kahindo Kavuo Véronique vient d’obtenir son doctorat en théologie

Mme Véronique Kavuo, directrice honoraire du Département Femme et Famille de la CBCA, vient d’obtenir son doctorat en Théologie à l’UNISA en Afrique du Sud, le 07 septembre 2016 à 18h30. Avec un intérêt particulier focalisé sur la politique dans l’Ancien Testament (plus spécialement dans les livres des Prophètes), sa thèse porte sur une lecture contextuelle du texte d’Ésaïe 9:1-6 dont l’application pratique se focalise sur les efforts de rétablissement de la paix à l’Est de la RDC.

Contactée par le service de  communication de la CBCA, elle a exprimé la joie de sa nouvelle casquette académique en ces termes :

« La rédaction d’une thèse représente des heures de travail difficile et parfois solitaire dans les salles des recherches et bibliothèques empreintes de restrictions, de règles et de rigueurs même dans l’utilisation des outils de communication. En plus de cela, l’entreprise d’une thèse peut devenir une activité de longue haleine et aussi une épopée souvent parcourue pendant l’une des époques les plus difficiles, dures et noires de l’évolution d’une étudiante qui est à la fois épouse, mère et future professionnelle scientifique.

Pourtant, le doctorat en soi est doté de vie, de créativité et d’interactions humaines. Il s’agit avant tout d’un parcours très humain, un projet plein d’influences, de réflexions, d’évolution et de liens tissés transformateurs. Il trouve une part précieuse de sa valeur dans le fait qu’il est enrichi de la contribution divine, de l’Église, des superviseurs, des collègues et collaborateurs, voire des membres de la famille.

Dr Kahindo Kavuo Véronique

Dr Kahindo Kavuo Véronique

C’est pourquoi, avec la plus profonde gratitude, je tiens à remercier tous ceux qui s’étaient sacrifiés afin que j’atteigne mon objectif : devenir Docteur en Théologie. Parmi eux, citons ceux qui m’avaient inspirée l’idée de poursuivre les études postuniversitaires, ceux qui m’avaient recommandée à la bourse de la MEU, ceux qui avaient rendu possible le commencement de mon programme postuniversitaire (Troisième Cycle) à University of South Africa (UNISA/Pretoria), ceux qui m’avaient soutenue moralement, psychologiquement, matériellement et financièrement, et ceux qui priaient pour moi et qui m’encourageaient de diverses manières.

Ainsi donc, c’est avec le concours de plusieurs que ma thèse doctorale avait été produite sous le titre: Prince of Peace for the Kingdom of Judah in Crisis: a Contextual Reading of Isaiah 9:1-6 (7) from a Perspective of Peace-Building Efforts in the Eastern Provinces of the DRC (Anglais). Dans ce travail scientifique, je m’étais appropriée l’approche méthodologique contextuelle nommée « l’Herméneutique Biblique de l’Inculturation » afin de faciliter, après une analyse exégétique d’Ésaïe 9 :1-6 (7), un dialogue entre le contexte du texte et le contexte de la partie Est de la RDC déchirée par la guerre avec pour objectif de contribuer à la promotion de la paix et de la stabilité dans la Région. Pour mieux comprendre comment j’y étais arrivée, je vous invite à lire ma thèse en entier. »

Signalons que Dr Kahindo Kavuo Véronique est enseignante à l’Université Libres des Pays des Grands Lacs (ULPGL) /Goma depuis plus de dix ans. Nous sommes convaincus que les connaissances qu’elle a acquises à l’UNISA seront au profit de l’ULPGL, de la CBCA et de toute la Région. Nous lui présentons nos vives et sincères félicitations.

La Rédaction.

 

1 réponse

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *