Ebola prend deux vies à Beni

Après un homme vendredi 10 avril, une fillette est morte à Beni ce dimanche. Ces deux cas interviennent alors que la RDC s’apprêtait à déclarer ce lundi la fin de cette épidémie qui a déjà fait 2276 décès dans l’est de la RDC.

La fillette de 11 ans a commencé à développer les symptômes depuis le 28 mars selon les sources médicales. Après une auto-médication de deux jours, elle a été conduite à un dispensaire pour des soins ambulatoires.

Après à une légère amélioration, sa situation s’était aggravée le 5 avril. Quelques aller-retour dispensaire-maison ont été retracés par l’équipe de riposte contre Ebola. Le samedi 11 avril, elle a présenté des difficultés respiratoires. Son décès a été déclaré à 3 heures du matin le dimanche 12 avril.

Vendredi, le décès d’un homme de 26 ans près de Beni a été rapporté après 52 jours sans nouveau cas d’Ebola, avaient indiqué les autorités congolaises et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Point commun relevé entre les deux patients : ils ont même fréquenté un même centre hospitalier, d’après les sources médicales, ce qui, selon certains agents de santé, prouverait le lien épidémiologique entre les deux cas.

Le travail de décontamination de l’hôpital a été réalisé.

La liste des personnes qui ont été en contact avec ces cas sont en train d’être élaborés et la vaccination devrait débuter dès ce lundi. Des équipes qui s’étaient déjà désengagées de cette zone commencent à y retourner.

source: RFI

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *