Deux nouveaux Doctorats dans la CBCA

Les Révérends Kambale Musamba Jonas et Kavasya Kule Basile ont été proclamés Docteurs en Théologie le 16 mars 2016. C’était après 5 ans d’étude à «Carey Theological College» de Vancouver au Canada qui a son extension à Nairobi.

Dans le cadre de renforcement des capacités des serviteurs des églises partenaires de Canadian Baptist Ministries (CBM), la CBM avait sollicité le Carey Theological College pour organiser une classe détachée au Kenya où il pourrait former les Docteurs en Ministère. Trois pasteurs de la CBCA étaient sélectionnés à savoir: Rév. Jonas Kambale Musamba, Rév. Kavasya Kule Basile et Rév. Lipandasi Bahavu Jacob. Ce dernier sera collé après avoir fini sa thèse. Depuis 2010, les pasteurs se rendaient au Kenya pour suivre les cours à l’Université précitée et recevoir des orientations relatives à la rédaction de leurs thèses, en plus de celles leur communiquées pourvoie électronique.

Rév. Jonas Kambale Musamba a présenté sa thèse intitulée : La Mission du Pasteur dans un contexte de violence: Soins holistiques aux victimes des violences en République Démocratique du Congo (RDC). Dans sa thèse, il a présenté d’abord la situation de violence en Afrique en général et en RDC en particulier.

La thèse vise à étudier la pastorale dans le contexte de  violence avec une approche holistique qui considère les relations entières brisées pendant les faits de violence. Il décrit comment une approche pastorale de soins holistiques peut être utilisée afin de rétablir des relations de la victime avec soi, d’autres, la création et Dieu.

Cette étude propose que ces quatre relations doivent être prises en compte au cours de la mission pastorale car elles déterminent la guérison globale pour les victimes de la violence. En pratique, ce projet suggère que les pasteurs devraient utiliser une approche de la pastorale d’écoute dans des lieux appropriés comme des maisons d’écoute et une approche pastorale de groupe dans les Communautés Ecclésiales de base. L’approche pastorale d’écoute aide le pasteur à comprendre les déconnexions relationnelles que la victime a eues lors des événements traumatisants afin de commencer le processus de reconnexion. L’approche pastorale de groupe aide le pasteur à réinsérer la victime dans la société. Cette approche a quatre stades: l’écoute, la découverte de déconnexions, l’analyse herméneutique et la réhabilitation de la victime. En utilisant cette approche de soins holistique aux victimes de violence, les pasteurs seront en mesure d’accomplir leur mission dans des contextes de violence.

Le résumé de la thèse du Rév. Kavasya Kule sera présenté sous peu. Le culte de collation des grades de doctorats a été organisé au Centre de Conférence de Limuru, à l’Ouest de Nairobi, au Kenya, dans l’après midi du 14 mars 2016. C’est dans ce culte que Rév. Jonas Kambale Musamba et Rév. Kavasya Kule ont été proclamés docteurs en théologie. Notons que leurs collègues de classe étaient ressortissants du Kenya, du Rwanda, de la République Démocratique du Congo,  du Soudan du Sud,  de l’Inde et du Canada.

Précisons que ce culte a connu la participation d’autres étudiants de la CBCA qui sont au Kenya notamment : Rév. Kehya et son épouse, Mr Elias Muhongya et son épouse, Mlle Mapendo et d’autres qui sont venus soutenir leurs collègues pasteurs.

     Par Dr Jonas Kambale Musamba

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *