Présentation du Département de Diaconie et Développement (DDD)

Le Département de la Diaconie et Développement est l’un de 9 départements de la CBCA qui gère plusieurs institutions, programmes et projets de la CBCA en caractère développemental.

MISSION : Le DDD a pour mission de garantir une vie socio-économique saine aux populations du champ d’action de la CBCA et aux membres de son Eglise. Pour la réaliser, le DDD procède par la structuration de la base, le renforcement des capacités du personnel, le lobbying, animation et sensibilisation, la mise en place des projets relais à la base, le soutien aux personnes en difficultés.

Bref, s’inspirant de Mathieu 14 :14-21, 20 :34 et Actes 6 ; 2, le DDD s’efforce de promouvoir les conditions de vie socio-économique de la société et de l’Eglise.
La cible du DDD est composée principalement de l’église comme institution, les membres de l’église et la population environnante et à chaque cible, il y a des actions appropriées.

Le DDD a pour objectifs de:

– Matérialiser le message de l’évangile à travers les actions diaconales et sociales concrètes
– Concevoir des stratégies qui renforcent l’autosuffisance socio-économique de la population du champ d’action de la CBCA, de celle-ci comme institution et des Chrétiens membres.

  1. DE L’ORGANISATION DU DDD

Structure de travail

  • Du Bureau

Mr POLISI KIVAVA Directeur du Département de Diaconie et Développement

Le directeur travaille avec une équipe de 7 employés dans différents services:

  1. Service de Diaconie
  2. Des projets
  3. De la résilience
  4. Des initiatives de réduction de la pauvreté
  5. De la communication et
  6. De partenariat.

Au niveau de chaque Poste ecclésiastique, le département est représenté par un agent de développement. Le Département de la Diaconie et le Développement travaille sur la promotion socio-économique des membres de l’église et le développement institutionnel de l’Eglise.

  1. Du Renforcement des capacités

Une enquête a montré il y a quelques années que la CBCA a vues la nécessité de renforcer pour améliorer les capacités de leadership au niveau de la base.
Un programme de formation sur le leadership stratégique a été organisé dans tous les 18 Postes Ecclésiastiques, qui ont abouti à l’élaboration d’un plan stratégique de 10 ans pour la CBCA dans son ensemble et des plans stratégiques spécifiques pour les Postes et les institutions.

Mme Jessy Siku Secrétaire Comptable DDD

Mme Jessy Siku
Secrétaire Comptable DDD

Une formation complémentaire est nécessaire en particulier dans la mise en œuvre du plan stratégique et de l’évaluation

  • Formation continue:
  • Les bourses locales et externes pour un renforcement des capacités.
  • Cours d’anglais pour améliorer la communication avec les partenaires.
  • La formation des jeunes femmes leaders dans le leadership stratégique pour accroître la participation des femmes dans les organes de prise de décision.

2. De la sécurité alimentaire et de la pauvreté des initiatives de réduction

Les gens dans les rayons d’actions de la CBCA vivent principalement de l’agriculture. Cependant, les techniques agricoles pauvres conduisent à l’appauvrissement des sols et entraînent la diminution de la production alimentaire et met la population dans une situation d’insécurité alimentaire.

Kahindo Makwesa Coordonateur des Projets de sécurité alimentaire

Kahindo Makwesa
Coordonateur des Projets de sécurité alimentaire

Dans les différents projets de sécurité alimentaire, les agriculteurs sont formés à l’utilisation de techniques agricoles modernes comme le paillage, l’agroforesterie, les cultures de couverture et engrais vert, la protection des sols contre les glissements de terrain, la production et l’utilisation d’engrais organiques.

Le projet prévoit également des semences améliorées pour accroître la production alimentaire et de la nutrition.
Quelques associations de petites créances sont initiées.

3. Projets de l’Église pour l’autonomie

  • De l’hôtellerie

Quatre Centres d’accueils Protestants (CAP) sous la conduite du DDD sont fonctionnels au Nord et au Sud Kivu. Nous citons le:

A plus de ces centres opérationnels, la CBCA sous la supervision du DDD a 4 autres chantiers de maisons de passage ou CAP dont :

  • CAP Tuneko à Goma ( qui sera opérationnel cet année 2016)
  • Le chantier du CAP Buturande
  • Chantier du CAP Kasindi
  • Chantier Cap Buyinga
  • Chantier Cap Vitsumbi

De la sécurité alimentaire

• CPR (Centre de Promotion Rurale) à Idjwi-Bugarula
• CEDERU : Centre de Développement Rural
• Food Security Muku
• Food Security Bwito
• Food security Malyo
• Food Security Buyinga (Our Village)

De l’exploitation agricole

  • Projet de vache laitière Ndoluma
  • Projet de production du jus (champ Tumo)
  • Projet d’électricité à Ndoluma Kitsombiro dans le Grand Nord ( PENK)
  • La production de cacao en Poste Maboya au grand Nord

4.  Formation professionnelle

Pendant trois décennies, l’Est de la RDC a été déchiré par les guerres récurrentes et les conflits armés. Beaucoup de jeunes qui sont recrutés dans des groupes armés ont souvent à faire face à la triste réalité du chômage quand ils sont démobilisés.
Les enfants dans la rue face à la marginalisation.

En réponse à ces défis, la CBCA prévoit la formation professionnelle pour les jeunes dans des situations difficiles dans différents domaines

DE LA FORMATION ARTISANALE

 

La CBCA s’investit dans la promotion d’auto-prise en charge à travers ses divers centres. Elle a deux grands centres de professionnalisation opérationnels au Sud Kivu et au Nord Kivu :

  • CAPA : Centre d’Apprentissage et de Professionnalisation Artisanale à Bukavu
  • CUK : Centre Uhai Kikyo à Butembo
  • Centre diaconalDans le cadre humanitaire, le DDD coordonne deux centres dont :
    • CEDIAR : Centre Diaconal Rolhand
    • Diaconie Goma
  1. CAPA

Ce centre de formation CAPA à Bukavu forme environ 700 jeunes par année dans le domaine de la couture, la menuiserie, la mécanique, la soudure, le travail du cuir, Informatique, navigation sur le lac, la coiffure.
Centre de formation Kikyo à Butembo forme environ 400 jeunes par an dans la cuisine, mécanicien automobile et l’électricité, la plomberie, la menuiserie, la maçonnerie et le jardinage.

2. Centre Uhai Kikyo (CUK)

Le centre d’accueil Uhai Kikyo à part ses activités de l’hôtellerie, fait partie du programme qui combine la formation et la production. Pour plus de details, clicquer ici

5. Diaconie et Inclusion

Mme Christine Musongya En cahrge de la Diaconie

Mme Christine Musongya
En charge de la Diaconie

  • Combattre la marginalisation: Accès aux installations publiques, l’éducation, la santé et l’emploi.
  • L’intégration post-traumatique des victimes de la violence.
  • Prise en charge psychosociale et la formation professionnelle pour les personnes vivant avec un handicap et un traumatisme pour l’intégration socio-économique.
  • Prendre soin des personnes vivant avec un handicap: les soins pour les personnes vivant avec un handicap grave
  1. Résilience
Mr Donat Malemo En charge de la Resilience

Mr Donat Malemo
En charge de la Resilience

Les guerres, les conflits armés et les catastrophes naturelles provoquent le déplacement de nombreuses personnes. Dans de tels moments, ils ont besoin de l’aide d’urgence.

L’évaluation rurale participative: les gens participent à l’identification des risques et des ressources pour répondre à leurs défis.

 

7. Communication

Hulda Vagheni Responsable de la Communication

Hulda Vagheni
Responsable de la Communication

Dans le contexte actuel de la mondialisation, l’information est une ressource importante pour toute organisation. Le DDD coordonne la communication dans les domaines suivants:

  • La production d’un magazine: «La trompette»
  • Développement d’un site CBCA www.cbca-kanisa.org
  • Coordonner trois stations de radio communautaires:
  1. Radio Evangélique de Butembo (REB)
  2. Radio Communautaire de Buturande et
  3. La Radio Communautaire d’Idjwi (RCI)

8.  Partenariat

Partenariat Nord – Sud et Sud – Nord: Des contacts réguliers avec les partenaires et les collègues du Nord
Sud au partenariat Sud: échange de collègues et d’expériences entre les églises du Sud
partenariat interne: encourager le partenariat entre les paroisses et les institutions de soutien mutuel.

 

Mr Jean Pierre Kanyamunyu Séc. aux Projets

Mr Jean Pierre Kanyamunyu
Séc. aux Projets

Le Département de Diaconie et Développement de la CBCA comprend les organes ci-après :
1. Commission Technique de Développement (CTD)
2. Direction du Département
3. Les services de Développement Postes
4. Les centres ou programmes de Développement structurés à la Base
5. Les Comités de Diaconie et Développement (CODDEV) Paroisses (votés ou nommés)
6. Les CODDEV des Chapelles (votés ou nommés)

DU FONCTIONNEMENT DU DDD

1. De la Commission Technique de Développement

La Commission Technique de Développement a été instituée par l’AG de la CBCA 2004 à Kimemi /Butembo . Elle est composée de :
– Directeur du Département de Diaconie et Développement
– Directrice du département Femme st Famille
– Département des Finances
– 15 délégués de Postes Ecclésiastiques
– Trois pasteurs surveillants

Pour des raisons d’échange d’expériences, les directeurs des projets sont invités aux rencontres de la CTD selon le besoin et l’ordre du jour.
Le pasteur surveillant et le pasteur paroissial qui accueillent la rencontre de la commission sont invités d’office.

La CTD a pour mission :
– de réfléchir sur les questions spécifiques de Développement dans le rayon d’action de la CBCA
– d’identifier les besoins réels de Développement au sein de la CBCA
– d’évaluer les stratégies pour répondre aux besoins identifiés
– d’évaluer les travaux des animateurs de Développement à tous les niveaux
– d’évaluer l’exécution des recommandations des organes supérieurs de la CBCA en rapport avec la diaconie et le Développement
– de proposer à l’AG/CBCA des dispositions susceptibles d’améliorer le travail de Développement
– d’approuver la planification des activités du Département.

Disposition sur la gestion des ressources humaines, matérielles et financières au sein du DDD/CBCA

Des ressources humaines

Le DDD/CBCA réglemente selon les prescrits des organes supérieurs de la CBCA, la Gestion saine, rationnelle et orthodoxe des avoirs humains, matériels et financiers que la CBCA place aux services et projets de Développement. Les principes classiques de la Gestion s’imposent à tous les niveaux de l’organisation du DDD.

4. De la sécurité alimentaire

• CPR (Centre de Promotion Rurale) à Idjwi-Bugarula
• CEDERU : Centre de Développement Rural
• Food Security Muku
• Food Security Bwito
• Food security Malyo
• Food Security Buyinga (Our Village)

5. De l’exploitation agricole

• Champ Tumo
• Champ Bugharama
• Champ Ndoluma
• Ferme Ndoluma

6. Autres

• PENK : Projet d’électrification Ndoluma Kitsombiro

 De la mise en valeur des concessions des Églises

– Champ de CACAO et d’Ananas Poste Maboya

NB: Plus de détails pour chaque projets, Institution ou centre c’est bientôt.