COVID-19: La population de Kanyaruchinya approvisionnée en eau dans la lutte contre le Coronavirus

Distribution d’eau et de masques aux personnes de 3ème âge et celles vivant avec handicap à Kanyaruchinya par la CBCA

Les personnes de 3ème âge et celles vivant avec handicap à Kanyaruchinya, groupement Kibati, territoire de Nyiragongo, ont reçu mercredi 3 Mai 2020, des bidons d’eau, de produits médicaux de purification d’eau, et masques, don de la CBCA dans le cadre de la campagne STOP CORONA : JIKINGE WAKINGE WENGINE pour stopper la progression du covid-19 en ville de Goma et ses périphéries.

 

Un tank d’eau de plus de 3000l, 1000 masques et les produit pharmaceutiques ont constitués le lot de matériel rendu disponible par la CBCA dans cette campagne.

2 bidons d’eau potable, de produit de purification d’eau et 2 masques ont été remis à chaque personne vulnérable dont les critères de vulnérabilité sont entre autres, avoir plus ou moins 60 ans, soit, être une personne vivant avec handicap.

Avant la distribution de ce don aux bénéficiaires, adeptes de toutes confessions religieuses ou non, venus des différents villages en l’occurrence Mutaho, Bujari, Kaguri,Burambo, Bushagara, Janga, Kiguri, Buhimba et Bukanda, ont suivi avec attention soutenue, les instructions sur l’usage de ce don par madame Esther Kyuma, chargée de la distribution dans ce site.

Esther a enchainé en disant que la CBCA intervient dans trois secteurs à savoir éducatif, sanitaire et spirituel. Nous nous retrouvons ici pour la cause de la santé en vue de faire face au coronavirus 2019. C’est pourquoi nous vous demandons de porter correctement le masque et lavez–vous proprement les mains comme mesures barrières.

Cette nouvelle fourniture d’eau, survenue après une semaine de trêve, prendra sept jours de puisage au tank situé à Kaguri dans l’enceinte de l’église de la CBCA, c’est ce qu’a précisé, Mr Paulin Mugisho, Directeur du département des jeunes et enfants de la CBCA, faisant partie de la délégation.

Le groupement de Kibati est presque désertique. Pas de rivières qui coulent, pas non plus de robinets. L’eau est une denrée très rare.

 

Madame Alphonsine Mbaye, mère de six enfants, aussi bénéficiaire de ce don s’est exprimé par ces mots : « Nous passons des longueurs de journées sans manger ni boire de l’eau ni laver les enfants faute d’eau.

 

Un bidon d’eau de 20 litres coute 500 FC. Ce prix vacille selon la disponibilité de cette denrée. Et en cas de pénurie d’eau au tank, nous sommes appelées de descendre puiser à Goma. Dans ce cas, les frais de transport sur moto sont évalués à 2000fc aller-retour ».

Alphonsine a ajouté qu’elle est contente du geste posé par la CBCA à leur endroit. Seulement il a fallu que le projet soit pérennisé pour leur survie, car l’eau c’est la vie dit-on.

Ceci a rencontré le souhait du pasteur responsable de l’église de la CBCA Kanyaruchinya, Samuel Misago, qui voudrait à ce que d’autres bienfaiteurs viennent prendre la relève, pour éviter la coupure du stock.

 

 

 

Comm CBCA

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *