Communiquer pour le changement, préoccupation de la CBCA

Il est aujourd’hui très évident que les médias constituent une puissance et un acteur majeur dans le domaine social. Les églises ne s’échappent pas de cette réalité. C’est l’une des raisons pour lesquelles, le 11 juillet 2017, un atelier a débuté à Goma en République démocratique du Congo sous le thème «Communication pour le changement» (C4C)

Cet atelier qui regroupe de nombreux journalistes issus des organes de communication de la CBCA, les Marketeurs de ses différents projets de développement de la CBCA et d’autres d’églises membres francophone de la MEU (Mission Evangélique Unie) en Afrique couvrira une période de 5 jours   de formation  avec M. Guy Ketchatcham Ngamy, Directeur Général de The White Dove Company basé à Yaoundé-Cameroun en tant que Facilitateur principal.

L’un des axes de cet atelier est de mutualiser les efforts des organes de communication de l’église afin de favoriser davantage la communion et équiper les acteurs pour être des communicateurs efficaces et professionnels afin d’apporter des changements. En tenant compte du contexte de l’Est du Congo où il se déroule, l’un des principaux sujets sera «Communiquer en cas d’urgence».

Cet atelier, entièrement organisé par la CBCA avec le soutien de la MEU, est coordonné par le service  de communication de la CBCA. La séance d’ouverture a été présidée par le Président et le Représentant Légal  de la CBCA, le Révérend Dr. Kakule Molo, qui, à l’occasion, a remercié la MEU pour son rapprochement à ses églises membres et a appelé les communicateurs présents, à profiter de cette occasion pour construire plus de compétences et de meilleures compétences afin de devenir vraiment des agents du changement dans un monde en constante évolution.

à gauche, Mr David Wafo, MEU afrique, à droite le formateur Dr. Guy Ngamy de Yaoundé

On s’attend à ce que cette formation augmente la qualité de la diffusion sur les radios et les articles dans les magazines et améliore la gestion de ces médias dans nos églises, améliore la qualité de marketing dans différents projets d’église, qui sont une voie de faire parler les initiatives menées par de l’église pour le changement social de la communauté.

en groupe de travail

Parmi les sujets abordés, on peut citer «la compréhension globale de la communication pour le changement et le développement communautaire», «Le rôle et la gestion des institutions médiatiques», les «stratégies de communication institutionnelle», «le rôle et l’utilisation des technologies de l’information», Mise en réseau pour une communication efficace « . 43 personnes prennent part à cette riche formation qui se clôture ce 15 Juillet 2017 par une cérémonie de remise des brevets de participation.

2 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *