CBCA 12 Juin 2020: 56eme célébration de l’acquisition de sa personnalité Juridique

12 Juin 1964- 12 Juin 2020, 56e célébration depuis que la Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique CBCA a obtenu la personnalité Juridique, la permettant d’agir à elle-même. Une date mémorable puisé de l’œuvre missionnaire de la CBCA, elle a concrétisé l’autonomie de la CBCA pour pouvoir évangéliser et poser des actes d’ordre sociale.

Cela était le fruit d’une lutte entre l’église locale et la Mission Baptiste au Kivu commencée par le Rev Hurburt, HOROBE tel que dit localement. « Il y avait un conflit terrible en 1959 où les pasteurs nationaux, les catéchistes, les évangélistes même les membres engagés de l’église sollicitaient de faire partie de la gestion de l’église et de la structure de décision des affaires de la Mission, mais également ils souhaitaient que les écoles de l’église puissent être reconnues par l’état pour être subsidié par l’état congolais , chose à laquelle les missionnaires se sont opposés et cela a généré un conflit avec comme épicentre à Katwa et à Kitsombiro au Nord Kivu. C’est en 1960 pendant l’indépendance que les leaders de l’Eglise avaient fait des démarches pour finalement revenir dans ses droits en obtenant la signature du Président, Joseph KASAVUBU, à l’absence de missionnaires bien sûr qui s’étaient refugié en Ouganda », nous a indiqué le Rév.Dr Kakule Molo dans une interview nous accordée en cette date.

La génération actuelle étant presque ignorante de cet événement si capitale de l’histoire de l’Eglise, le Secrétaire communautaire actuel de la CBCA, Me Christian Sondirya, accordant une interview à notre rédaction, a encouragé la génération actuelle à s’approprier l’œuvre missionnaire : « c’est une date importante à retenir surtout pour la nouvelle génération qui n’a pas connue les pionniers, beaucoup de nos pasteurs et beaucoup de nos laïcs qui ont fait que cette ouverte missionnaire arrive au niveau ou nous en sommes. Beaucoup ont perdu de leur vie. La nouvelle génération doit comprendre que nous venons de loin, nous sommes fondés sur les efforts, les sacrifices, les prières, l’engagement ferme de ceux qui nous ont précédé. Cela doit constituer un élément motivateur pour la nouvelle génération pour qu’elle arrive à faire quelque chose de plus, à ajouter sa pierre à l’œuvre qui a commencé et arriver à transmettre cette œuvre aux générations qui viendront tout en gardant l’authenticité de la foi, la doctrine de l’église et cet ADN de la CBCA qui consiste à l’Evangélisation mais aussi au Développement pour atteindre la mission intégrale ou holistique » va-t-il conclure.

Rappelons que la CBCA est une Eglise Baptiste fondée sur la doctrine Biblique et qui prêche la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ à l’homme tout entier (corps, âme, esprit). Elle est une communauté de chrétiens qui accomplissent la recommandation de Jésus Christ de baptiser les nouveaux croyants et les recevoir dans la communion du Seigneur. La CBCA se consacre à gagner les âmes à Christ, les enseigner, les envoyer et les équiper spirituellement et physiquement.

Elle a pour mission de prêcher l’évangile de Jésus Christ pour le salut intégral de tout homme et de tout l’homme, c’est-à-dire sa libération et sa promotion sur le plan spirituel, physique, matériel, social et intellectuel. Cela revient à dire amener les âmes à Christ, les affermir dans la foi, leur enseigner la doctrine de la vie chrétienne, les former et les envoyer dans le monde en vue de servir spirituellement et physiquement en prêchant la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu et de sa justice à tous les êtres humains et en les aidant à préparer le chemin du Seigneur jusqu’à son retour.

Transformer les hommes, les femmes, les jeunes et les enfants pour en faire des agents de changement sur tous les plans dans la société, tel est sa vision. « Transformés pour le changement, par la Parole et l’Action. »

Une vidéo sur ce reportage vous sera disponible, nous vous invitons donc à bien vouloir consulter notre chaine YoutTube pour en écouter plus.

 

@Comm CBCA

 

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *