CEDERU: « DO NO HARM », approche de pérénisation de projets sans post conflits

cederu-3Dans le cadre des projets appuyés par le Fonds pour la Consolidation de la Paix/FCP, le Centre de Développement Rural de Kibututu a organisé un atelier de formation réunissant les chefs des quartiers, les chefs des divisions, les leaders communautaires locaux, les chefs de localité,… ; autour du thème : Analyse des conflits et « DO NO HARM », pour trois jours, du 04 au 06 Octobre 2016, dans la grande salle de la commune de Goma.

Les actions financées par le FCP contribuent à la prévention et à la transformation des conflits dans les zones d’intervention des projets. L’approche DO NO HARM consiste à faire que le projet réalisé en faveur d’une cible donnée ne soit pas à la base de conflits ou ne renforce pas les conflits autour de ce projet mais plutôt qu’il arrive à consolider et éviter ou alors renforcer la cohésion entre les bénéficiaires dans la gestion de ce dit projet. Ainsi donc, cette formation s’est inscrite dans la même perspective afin que toutes les parties prenantes s’approprient l’approche « Do no harm » pour assurer la pérennité des actions des projets dans un climat de paix renforçant la cohésion sociale ; en poursuivant les objectifs qui suivent :

  • Etablir le dialogue et les échanges entre les participants ;
  • Amener les participants à connaitre le sens du mot « conflit » et les aspects y relatif ;
  • En vue d’une résolution et transformation des conflits ciblés dans la ville de Goma et le territoire de Nyiragongo.

C’est en date du 4 octobre 2016, après le mot d’accueil de tous les participants et différents invités à la formation, mot donné par directeur du CEDERU, l’Ir Paul MUHASA que, l’activité a été solennellement ouverte par bourgmestre de la commune de Goma qui, dans son mot a appelé tous les participants et différents leaders locaux à capitaliser ce moment de formation en vue d’une culture de la paix dans les différentes entités administratives représentées.

30 personnes prennent part à cette formation facilitée par deux formateurs du FCP.