Atelier de réflexion sur l’élaboration du concept de l’accompagnement des personnes de 3ème âge dans la CBCA

En date du 16 Novembre 2019, au Centre Diaconal Virunga,  le service de la diaconie a organisé un atelier de réflexion  sur l’accompagnement des personnes de 3ème âge dans la CBCA.

Tout a commencé par une prière d’ouverture et une méditation biblique dirigée par le Rév Pasteur Evangéliste BYUMANINE JUSTIN, du Poste Goma, qui, a tiré son message du livre de Matthieu24 : 45 – 46. Se référant à ce passage, il s’est posé la question de savoir qui est appelé à être serviteur fidèle. Il a répondu en disant qu’un serviteur fidèle est celui qui est patient, intelligent, prudent, bon gestionnaire du  temps, responsable. A la fin de sa méditation, il a chuté en disant que  pour bien vivre avec les personnes de 3ème âge, il faut tout d’abord les connaitre, être capable d’identifier leurs besoins, savoir à quel moment on peut subvenir à leurs besoins afin qu’elles ne soientt pas blessés en réalisant  qu’on ne les considère pas. Les  invités étaient au nombre de 16 personnes dont les professeurs dans divers  domaines : médicine, psychologie, droit, éducation, etc. le Révérend Pasteur Evangéliste a enfin prononcé le mot d’ouverture de cet atélier.

La CBCA œuvre dans un environnement affecté par les guerres,  la violence, la pauvreté et les  catastrophes naturelles, elles rendent souvent des milliers de personnes en vulnérables. Et  d’autres  naissent avec des handicaps physiques  ou mentaux qui les exposent à la marginalisation et l’hostilité au sein de la société. Pour répondre à ces défis, la CBCA   a pensé redéfinir le concept diaconie qui est interprété de plusieurs manières.

En effet, certaines personnes pensent que la diaconie c’est une équipe chargée de compter les offrandes après  culte, D’autres disent  que c’est une équipe qui est chargée de s’assurer que les fidèles respectent l’ordre pendant le culte. Mais la diaconie se définit comme un service d’assistance aux personnes vulnérables pour les rendant capables de mener une vie normale dans la société,  sur base des ressources disponibles. Tel est le rôle principal de la diaconie dans la CBCA.

Pendant cet atelier, 3 personnes ont intervenues, chacune avec un  sujet. Le premier intervenant s’est focalisé sur les défis des personnes de 3ème âge. Dans  ses propos, il a soulevé quelques défis de cette catégorie des personnes, notamment : le  manque de considération,  le manque de respect, la difficulté à s’adapter à la langue française, la culture, vivre dans un environnement pervers, le manque d’un lieu où ils peuvent chaque fois se retrouver entre-elles. Ces personnes  veulent apprendre d’autres métiers, elles mangent les aliments qui ne sont pas appropriés à leurs âges,… sont les quelques défis que les personnes de 3ème âge rencontrent dans leurs vie.

De sa part, le deuxième intervenant a présenté son exposé sur les droits des personnes de 3ème âge. De prime abord, une personne de cette catégorie c’est toute personne qui a l’âge de 60 ans et plus. Les personnes de 3ème âge ont les mêmes droit que toutes autres personnes, elles ne doivent pas être discriminées dans la société.

Le troisième intervenant a parlé de la fragilité des personnes de 3ème âge ; il a souligné qu’une personne de 3ème âge c’est quelqu’un  qui présente les symptômes suivants : changement de comportement, difficultés de la vue, faire les urines à tout moment, la perte du gout ou des dents et la perte  de l’odorat ; l’hypertension, diminution de la sécrétion gastrique, l’insomnie, … les vieillards ont droit aux soins médicaux, ils ne doivent pas être délaissés.  Il  a conclu en disant que le service de la diaconie a un grand rôle à jouer en  accompagnant des personnes de 3ème âge.

Les participants ayant été intéressés par ces exposés, ils ont recommandé qu’un atelier de ce genre soit organisé dans les prochains jours, compte tenu de la richesse des exposés.

La rédaction

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *