EMERGENCY ALERT FOLLOWING COVID-19 THIRD WAVE IN GOMA

While many states around the world face many problems, from incessant wars in Syria, Afghanistan, Africa, flooding in Europe…, the corona virus has not yet spared the world from great mourning. From East to West, North to South, all countries are overwhelmed by the Covid-19 pandemic.

In eastern DRC, despite the last outbreak of Ebola virus disease and the growing insecurity situation, Covid-19 has been added, making North Kivu the 2nd most affected province in the DRC after Kinshasa the capital. To date, several cases have already been recorded. Prevention and control measures are updated daily without practically helping to completely eradicate this virus, the first cases of which were first reported in Wuhan, China on December 31, 2019, according to the World Organization of health (Nouveau coronavirus (2019-nCoV) (who.int)).

Facing covid-19 and security-related crises at the same time, the provinces of North Kivu and Ituri have been declared under state of siege by the President of the Republic as Head of State. This measure was essentially aimed at strengthening the power of action of the armed forces on the ground in accordance with Article 85 which provides that « a state of emergency or a state of siege » be declared by the president, « when serious circumstances threaten, in an immediate way, the independence or integrity of the national territory, or that they cause the interruption of the regular functioning of the institutions ”.

At one month of its establishment, at least twelve localities formerly occupied by armed groups had been recovered by the army, since the establishment of the state of siege in North Kivu, says the spokesperson for the provincial military governor. According to him, a hundred rebels had been neutralized, several others surrendered and several weapons had been recovered.

Mesures barrières à appliquer strictement!

In addition, « Despite the declaration of the state of siege, people continue to die, one can think that the state of siege would have been decreed in a hasty manner and that the national authorities had not yet prepared », had declared Edgar Mateso, vice-president of civil society in North Kivu.

However, the health crisis is beating a record. The third wave of covid-19, declared to be much more virulent than the first two, causes enormous loss of human life. In the DRC, the province of North Kivu is now declared as the epicenter of this third wave. In Goma, the provincial capital, hospitals are increasingly saturated. The number of patients is increasing and deaths unfortunately. An attending physician, speaking incognito, said that lately the morgues in the city of Goma have been so saturated that the population is struggling to keep their dead. Many people are forced to travel across the city to find a place in a morgue to keep their remains.

Although the city of Goma is under threat of various diseases, it must still be recognized that recently, several cases of death have been notified to Covid-19, informs a medical source.

The hour is serious, and the awakening of consciousness. The best way to protect yourself is to become aware of the disease, and thus regularly apply the preventive measures proposed by health professionals: social distancing, avoiding crowds, wearing a mask correctly, using hydro-alcoholic solutions. … To protect yourself is to protect others!

Révérend David KAYUMBA KALOKOLA

Le Révérend David Kayumba n’est plus !

Rév. David Kayumba, lors d’un culte dominical à la CBCA Goma-ville

Une triste nouvelle ! Difficile à croire, et pourtant vraie ! Le Révérend David Kayumba n’est plus. Né en 1962, le 18 Mai, le Révérend David KAYUMBA KALOKOLA, vient de tirer sa révérence ce matin du Vendredi 23 Juillet 2021.

Alors qu’il venait d’être admis à la clinique internationale de médecine avancée au Kivu, CIMAK Goma, pour des soins appropriés depuis jeudi 22 dans les avant-midi, en dépit des efforts fournis et le souhait de nombreux de voir leur berger se rétablir, le Seigneur Tout Puissant en a décidé autrement. Comme Il donne et reprend ceux qu’Il aime, il a repris son serviteur dans sa félicité éternelle. Aussi triste qu’elle soit, cette nouvelle de la disparition de l’homme de Dieu est un choc pour nombreux fidèles qui ont sûrement connu l’illustre disparu et certainement pour la CBCA qui vient de perdre encore, un de ses vaillants serviteurs.

On retient du Révérend David, un homme de foi, prédicateur et enseignant ayant une connaissance intime de la Parole de Dieu sainement combinée et ajustée avec pleine connaissance des besoins des âmes. Il a combattu le bon combat, il a achevé la course, il a gardé la foi. Désormais la couronne de justice lui est réservée ; le Seigneur, le juste juge, lui la donnera dans ce jour-là, et non seulement à lui, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

En attendant l’arrivée de quelques membres de la famille biologique, l’inhumation pourrait intervenir à Goma probablement mercredi prochain.

(RPS Goma)

Que seul le Seigneur nous apporte la consolation nécessaire pendant ces moments afin que cette douleur de voir le Révérend David partir pour ne plus revenir, ne nous fasse pas oublier la joie et la grâce que nous avons eu de l’avoir avec nous et de le savoir désormais auprès du Père.

Et j’entendis une voix qui, du ciel, disait : Ecris : Heureux dès à présent ceux qui sont morts dans le Seigneur ! Oui, dit l’Esprit, qu’ils se reposent de leurs labeurs, car leurs œuvres les suivent.

(Ap.14,13)

Le DJE en Assemblée annuelle

C’est pour la quatrième fois que la Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique à travers son Département des jeunes et enfants, vient de réunir les leaders des jeunes et des enfants de tous les 18 Postes que compte la CBCA, en plus de ses champs missionnaires.

C’était du 13 au 17/07/2021 que le Centre d’Accueil Protestant TUNEKO de Goma a accueilli ces serviteurs de Dieu auprès des jeunes et des enfants réunis en Assemblée ordinaire autour du thème « Le disciple fidèle à tout temps et à tout lieu » tiré des livres de Daniel 6, 1ss et Matthieu 25, 14-31.

Equipe dirigeante de l’Assemblée entourée du Directeur DJE et du Rév Dr Byamungu

Quatre personnes dont une femme ont été élues pour la direction de cette 4e Assemblée du DJE/CBCA : le Révérend Osée Kyandoghera élu président, Mme Katungu Jacquis élue vice-présidente, Révérend Julien Kahungu élu Secrétaire et enfin Mr Philémon Sivayira.

Les participants à cette assemblée ont, au-delà des matières de réflexion dans le cadre de leur assemblée, suivi diverses séances de renforcement des capacités dont celle animé par les envoyés de Compassion ALBINOS, une organisation de défense des droits des albinos en RDC. Son Coordonnateur National, Mr Jean Pierre Basolene, a montré que les ALBINOS sont aussi des personnes et qu’ils n’ont rien de surnaturelle comme prétendent d’aucuns à leur sujet.

Dans le cadre du partenariat CBCA – MEU (Mission Evangélique Unie), l’assemblée DJE a accueilli la sœur Merveille KASITU ADJABU qui a partagé son expérience acquise lors de son séjour pendant une année en Tanzanie dans le programme Sud-Sud. A l’issu de cette assemblée, marquée également par des moments de renforcement de capacités, les participants sont rentrés chacun avec la mission de restituer dans son milieu respectif, les connaissances acquises.

Par Rd Julien KAHUNGU

Êtes-vous intéressé à faire du volontariat en Allemagne pendant un an?

Alors vous êtes au bon endroit ici! Vous pouvez obtenir des nouvelles informations sur le travail et la vie dans une autre partie du monde, apprendre une autre langue et vivre de nombreuses expériences inoubliables…

Après le Programme Sud- Sud, nous vous tenons au courant de cet appel à candidature pour le programme de volontariat Sud- Nord de la MEU, édition Avril 2022- Mars 2023

Toute personne intéressée doit être membre actif de la CBCA et devra remplir les critères détaillés dans le ”Call for application_2022- 2023″ téléchargeable sur le siteweb de la MEU. La langue de communication est l’anglais.

Après cela, il devra respecter les procédures administratives que voici : 

1.     Être membre actif dans une des paroisses de la CBCA d’où avoir une lettre de recommandation de son Révérend Pasteur Paroissial/ou son délégué ;

2.     Ensuite, le dossier sera transmis au Poste ou réside le candidat (La lettre pourra être envoyée au RPS avec copie au Président du MJC qui assure le suivi); 

3.     Le Président du MJC Poste devra à son tour envoyé un dossier du candidat sélectionné au DJE ; 

Nous donnons ces détails, pour permettre à la jeunesse d’être mobilisée pour ce programme. 

Notons que la date limite du dépôt de candidature est fixée le 15 Août 2021

Devenez un travailleur du développement en Allemagne !
Dans un service de volontariat international, des jeunes (âgés de 18 à 28 ans) passent un an en volontariat dans un pays étranger. Dans le programme Sud Nord, ce pays est l’Allemagne. Le mandat commence début avril et se termine fin mars. Les candidats doivent être disponibles à partir de janvier pour se préparer à leur service et suivre un cours d’allemand si nécessaire.

En tant que volontaire, vous aurez la chance de grandir personnellement dans un processus d’apprentissage informel au cours de votre service volontaire d’un an. Vous établirez des compétences interculturelles et des compétences de leadership interculturel en travaillant aux côtés de personnes ayant des antécédents et des points de vue différents.

Par conséquent, vous vous développerez dans l’année. En partageant des idées et des expériences, vous développez également vos sociétés environnantes à la fois en Allemagne et dans votre pays d’origine.

Le service volontaire de l’UEM fait partie du programme weltwärts, financé par le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Les programmes de volontariat de Weltwärts sont connus pour leur niveau élevé et leur qualité.

Qui peut postuler ?
Si vous avez entre 18 et 28 ans, vous êtes invité à postuler. Il est important que vous n’ayez pas plus de 28 ans au moment de votre arrivée.
Une présélection sera effectuée par nos Églises membres. Cela signifie que vous ne devez pas postuler directement à l’UEM mais via le siège social de vos églises respectives.

Nos églises membres en Afrique peuvent être trouvées ici, nos églises membres en Asie ici.

Nous recherchons des jeunes adultes motivés, intéressés et impliqués socialement ou politiquement.

Quelle est la date limite de candidature?
La date limite de candidature est à la mi-septembre. Avant cela, vous devez avoir postulé dans votre église membre respective. Il présélectionnera deux-trois candidats et nous les transmettra. La décision finale concernant les bourses de bénévolat accordées est prise à Wuppertal. Vous recevrez la réponse d’ici la fin octobre.

Les candidats doivent remettre :

  • Copie de la fiche de données de votre passeport
  • Formulaire de demande rempli
  • Curriculum vitae
  • Lettre de motivation
  • Approbation de l’église
  • Lettre de recommandation

Tous les documents de candidature peuvent être téléchargés à partir du siteweb de la MEU.

https://www.vemission.org/en/participation/south-north-volunteer-programme

La CBCA tient sa 75ème Réunion du Comité Exécutif en ligne

Puisque le train de vie des institutions ecclésiastiques doit continuer sa croisière, l’église n’a pas passé outre les avantages des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Ce jeudi 1er Juillet 2021, à travers 4 sites successivement, la 75è réunion du CE/CBCA a débutée ses assises :

  • Au Centre Uhai Kikyo de Butembo pour les Postes Beni, Katwa, Busaghala, Vayana, Mambowa, Maboya et buyinga
  • A Kirumba pour les Postes kitsombiro, Bwatsinge, Kisima, Kitsimba et Bambo
  • A Bukavu pour les Postes Bukavu, Muku et uvira
  • Et enfin à Goma au Centre de formation pédagogique Rudolf, pour les Postes Goma, Buturande et kalungu, les mandataires, les Directeurs de Départements et quelques invités entre autre les anciens mandataires,

Au sein de chaque Poste respectivement, les délégués du CE/CBCA des 18 Postes de la CBCA, ont échangé en ligne, via zoom meeting, autour des questions sur la vie de l’église, des différents rapports du Président et RL de la CBCA, ceux des Révérends Pasteurs Surveillants, du niveau d’exécution des diverses résolutions des assises de la 41ème Assemblée Générale et bien d’autres dossiers courants…

Cette première expérience d’une rencontre en ligne, pourtant une grande réussite, vient répondre aux multiples défis liés directement au contexte actuel de crise sanitaire avec la pandémie de Covid-19 et également de crise sécuritaire dans cette partie Est de la RDC d’où viennent quasiment quatre-vingt-quinze pourcents de délégués de la CBCA aux rencontres statutaires.

Comme toujours, cette réunion du Comité Exécutif se tient pendant deux jours, soit du 1er au 2 Juillet 2021.

La Rédaction

Mgr Evêque Mbala Milegha parti ad patris

Décédé depuis lundi 21 Juin 2021 après une courte période de maladie, Monseigneur Evêque Président Provincial de l’Eglise du Christ au Congo, Révérend Docteur Lévis Milegha Mbala, a été mis en terre le mardi 29 Juin 2021 dans la cours de la cathédrale de l’ECC/NK où se situe en même temps son bureau provincial.

Alors qu’il revenait du comité exécutif de l’ECC à Kinshasa, cet homme de Dieu, témoigné par plusieurs personnes, de multiples bonnes actions et initiatives tant sur le plan ecclésiastique que politique, a tiré sa révérence à l’âge de 73ans après avoir été à la tête de l’ECC Nord-Kivu pendant 25ans. Son inhumation a été faite en présence du couple du Révérend Docteur André Bokundoa, Président national de l’ECC, qui a donné en l’occasion, un message de réconfort pendant le culte funèbre célébré dans la cours de la Paroisse CBCA Virunga à Goma.

Il faut noter ici que, c’est son Directeur de cabinet qui assure actuellement l’intérim à la présidence avec mission d’organiser des élections dans un délai d’un mois qui devront être dirigées par le Président national de l’ECC.

Le Seigneur a donné, le Seigneur a ôté ; que le nom de l’Eternel soit béni!