LE CHEF DE L’ EXECUTIF PROVINCIAL DU NORD-KIVU VISITE LA CBCA DANS LA 73e SESSION DU COMITÉ EXÉCUTIF

Les travaux de la 73e session du comité exécutif de la CBCA ont été honorés au deuxième jour par une visite du Gouverneur de province, Son Excellence Carly NZANZU KASIVITA. Dans cette visite à la Paroisse CBCA Goma ville, le numéro 1 de l’exécutif provincial s’est fait accompagné par le Vice président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu , l’honorable Jean Paul Lumbulumbu ainsi que quelques députés provinciaux. Prenant la parole dans cette réunion technique de la CBCA, Il a d’abord remercié l’Eglise pour le rôle si important qu’elle joue en priant régulièrement pour le pays et en accompagnant l’Etat dans nombreux des domaines de la vie (Secteur de l’éducation, de la santé, de développement,…). Il a ensuite rappelé à l’Eglise que le travail à faire pour le pays et la province particulièrement est encore grand, ici dire que les défis à relever sont encore énormes, d’où la nécessité de rester, de façon permanente, en contact (Eglise et Exécutif provincial) pour toutes les questions urgentes et nécessaire qui vont dans le sens de l’intérêt général de la population du Nord-Kivu. Il a enfin demandé à l’Eglise de continuer à jouer toujours son rôle prophétique qui est un atout important pour la population du Nord-Kivu.

Prenant la parole, le Président et Représentant Légal de la CBCA, le Rev Dr Samuel Ngayihembako a remercié le Gouverneur de province pour sa visite à cette réunion technique de l’église et à l’occasion Il a profité pour lui remettre deux outils importants deS l’Eglise: L’ouvrage du discipolat intitulé DEVENIR DISCIPLE ET FAIRE DES DISCIPLES ainsi qu’un ouvrage sur la maladie à Virus EBOLA que la CBCA a écrit dans l’objectif de sensibiliser la population sur la lutte contre la propagation de ce virus dévastateur.

Pour clore sa visite, le Président et Représentant Légal de la CBCA a dit une prière de bénédiction avant qu’une photo de famille scelle cette séance si riche en échange.

La Rédaction

Les dirigeants de la CBCA dans une série de réunions administratives à Goma

Il se tient en ville de Goma, une série des réunions techniques et administratives, au Centre d’accueil Protestant Tuneko depuis ce samedi 22 Février 2020.

Il s’agit d’une délégation de Pasteurs et autres personnalités de différents Postes Ecclésiastiques de la CBCA, venus pour trois objectifs spécifiques. Premièrement c’est pour participer à la réunion de « ministère » tenue samedi 22 Fev, assises qui se tiennent chaque année généralement à Goma et ailleurs, pour pouvoir traiter les questions liées à la vie, la discipline et l’ordination de Pasteurs de la CBCA.  La seconde est une réunion administrative mettant ensemble tous les Pasteurs surveillants de 18 Postes Ecclésiastiques avec les Directeurs et mandataires de la CBCA traite les sujets qui touchent au plan stratégique de la communauté, recevoir les rapports de pasteurs surveillants, voir les difficultés rencontrées dans les différents Postes et voir comment ensemble, les dirigeants peuvent trouver une voie de sortie par rapport à ces défis. En troisième lieu, la réunion qui va suivre est celle du Comité Exécutif de la CBCA qui est le 73ème comité étalée sur deux jours également, du 27 au 28 Février. Cette rencontre réunira tous les pasteurs surveillants accompagnés d’autres personnalités, les membres du comité exécutif du Poste, pour évaluer le niveau d’exécution de résolutions prises lors de l’Assemblée Générale de la CBCA tenue en 2019 à Goma, ainsi qu’une réflexion sur les perspectives d’avenir et la vie de la communauté. Il est prévue la lecture d’une déclaration politique par les membres à la fin de cette troisième réunion, déclaration ayant trait avec la situation politique du pays, la RDC, pour partager la perception et le point de vue de la CBCA par rapport à la situation du pays, ainsi qu’un nombre de divers propositions adressées à différentes autorités du pays, les amener à réfléchir également à quel niveau ils peuvent apporter solution aux différents défis auxquels fait face la RDC, plus particulièrement le KIVU.

Dans l’espoir que ces réunions apporteront un plus pour l’avancement de l’œuvre de Dieu, il est important de ne souhaiter qu’un bon déroulement.

 

Rédaction CBCA

Journée portes ouvertes sécurité alimentaire dans le Poste CBCA MUKU

C’était en perspective de la vulgarisation des pratiques agro écologiques et de nutrition, qu’une journée portes ouvertes a été organisée le 1er Février 2020 à l’intention des producteurs agricoles membres des organisations paysannes et non membres. C’est dans l’objectif de contribuer à la promotion de la sécurité alimentaire dans les ménages en groupement de Kimisimbi, chefferie de Ngweshe, territoire de Walungu en particulier et dans toute la province du Sud Kivu en général.

Organisée par la Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique CBCA, appuyée financièrement par ses partenaires Canadian Baptist Ministry  CBM et CFGB, représentés par Mr Polisicette activité portes ouvertes du projet Food Security/Muku a été honorée plusieurs autorités religieuses, politico-administratives et coutumières locales notamment : le Ministre provincial de l’Agriculture, Pêche, Elevage et Développement rural, l’ Administrateur du Territoire le Mwami de la chefferie ; le chef de groupement ; les chefs des villages cibles, les organisations de la société civil, les ONG nationales et Internationales, les producteurs agricoles, les journalistes des radios locales, les techniciens agronomes & vulgarisateurs, etc.

Ouverte par une méditation Biblique tiré de Matthieu 13 :1-8 ; dite par le Révérend Pasteur BUYANA MATANDIKO Pasteur Surveillant a.i du Poste CBCA MUKU, il a centré son message sur le fait de connaitre le contexte et la situation dans laquelle vit la population qu’on veut servir. La responsabilité confiée par Dieu étant de prendre soin de la terre, il est utile pour la population de MUKU d’appliquer les conseils techniques des agronomes comme preuve de maturité et de responsabilité dans cette grande mission holistique.

Les thèmes développés au courant de ces assises se sont focalisés essentiellement sur les principaux résultats du projet Food Security Muku, les généralités et principes de l’agroécologie, les principes et généralités de la nutrition.

Un auditoire de plus de 500 personnes a pris part à l’exposition des différents produits de bénéficiaires au projet, des exposés par différents acteurs ainsi que la visite sur le site d’expérimentation des technologies opérationnels à Muku.

Considérant les changements climatiques vécus en territoire de Walungu en particulier et en province du Sud Kivu en général couplés à l’application des mauvaises pratiques agricoles, il est utile de souligner que ceci est à la base de la faible production et de la famine dans cette contré. Il est donc capital de renforcer les capacités techniques des producteurs et productrices ainsi que les techniciens chargés de suivi sur les bonnes pratiques de l’agroécologie en vue de l’utilisation rationnelle des terres ainsi que la biodiversité dans son habitat naturel en améliorant la production agricole de façon durable.

débuté à 9h, l’activité a pris fin à 16h, sous la modération de Mr MUFUF, alors directeur ai CAPA Bukavu.

la population de KIKUVO BUTSIRI du territoire de Lubero sensibilisé sur la Maladie à Virus Ebola à travers les jeux par la CBCA

Un match de sensibilisation sur la maladie à virus Ebola a été joué au stade de  Kikuvo, le 12/01/2020, entre l’équipe Motema pembe de Kaseghe et UJC de Kikuvo de 14h10 à 16h15. Plus de 1000 personnes ont pris part à cette activité et ont été sensibilisées à travers le lance-voix et affiches de la commission communication de la sous coordination de la riposte de Kayna.

Le lancement du match a été fait par Dr Jérémie VUTEGHA, coordonnateur de la sous coordination de la riposte de Kayna, qui a sensibilisé les joueurs sur la MVE et puis a remis à chaque équipe le ballon et vareuses sur lesquelles, la CBCA a écrit « STOP EBOLA » car pris comme outil de sensibilisation. Dans ce même cadre, les deux équipes de football ont reçu une formation sur la maladie à virus Ebola avant d’être dotée des vareuses et ballons pour leur faciliter la continuité de la sensibilisation.

Organisé sous l’attente de football et le groupement sportif, le match a été supervisé par le commissaire Mr Isaac KAKUKE et l’arbitre Justin SIMISI tous agissant sous la direction du chef de service sportif et loisir, Mr Gilbert SIVYATSOMANA ; Il s’est soldé avec un score de 1-0 en faveur de l’équipe Motema pembe de Kaseghe.

Dans ce même cadre du projet , la CBCA a organisé des scketchs avec des groupes des acteurs locaux pour faire comprendre à la population locale les stratégies de prévention contre la maladie à virus Ebola.

A la fin de ces activités, au travers ces différents jeux, certains participants ont affirmé avoir intériorisé les notions générales sur la Maladie à Virus Ebola et sont désormais capables de sensibiliser leurs pairs.

La paroisse CBCA Buturande engagé dans la prière

A l’occasion de la semaine dédiée à la prière dans la paroisse CBCA Buturande, la journée du dimanche 02 Février 2020 a été consacrée à la clôture de cet événement louable.

Dans le message du jour, tiré du livre de Mathieu 7 :7, l’orateur du jour, l’Evangéliste Justin NGALYAVUYIRA, a exhorté les fidèles de la paroisse à demeurer dans la vie de prière car celle-ci est la clé à toutes les questions existantes dans nos vies. C’est là qu’il a souligné les quelques aspects liés à la manifestation de la puissance de la prière dans la vie d’un chrétien.

Cette circonstance a aussi été une opportunité pour recommander au seigneur les différents sujets de prière des fidèles de la paroisse. Il s’est agi particulièrement des cas des fidèles qui vivent dans des maisons à louer et utilisant des champs à location ; des femmes qui attendent famille, des élèves et fonctionnaires, des commerçants…

Pour clore avec la séance, le Rév KASONIA TIMOTHEE a adressé aux fidèles de la paroisse un message de réconfort face au phénomène de kidnapping qui a élu domicile en territoire de Rutshuru. Il les a ainsi encouragé et exhorté à avoir confiance en Dieu, car dit-on : « Tout est possible en celui qui croit », et c’est cela qui a constitué la conclusion de son allocution.

La rédaction