Journée Porte ouverte : Sécurité Alimentaire à Muku Sud-Kivu

Mardi 05 Décembre 2017, une journée porte ouverte a été organisée dans le Poste Ecclésiastique de Muku. Ceci entre dans le cadre du projet de sécurité alimentaire Muku, projet soutenu financièrement par Canadian Baptist Ministry (CBM) un partenaire de la CBCA. Tout a commencé par un moment d’exposés  présentés par les experts du domaine en provenance du Secrétariat Général de la CBCA à Goma dont, l’Ir agronome Makwesa, coordonateur du projet de sécurité alimentaire dans le Bwito, qui a parlé brièvement du programme de Sécurité alimentaire dans la CBCA et  culture de conservation. Dans son exposé, il alerté la population de Muku à la vigilance vis-vis de la protection du sol et de son bon entretien au quotidien, tout en mentionnant que les perturbations climatiques sont une réalité au quelle le cultivateur fait face. Il a évoqué l’étude qu’il a réalisée par rapport à la fréquence pluviométrique depuis 2014. Cette étude a prouvée que les saisons culturales ont déjà connues d’énormes perturbations d’où il ne pleut plus normalement comme cela était dans le passé. Le facilitateur a insisté sur les pratiques de l’Agriculture de conservation. C’est une technologie Agricole qui assure une productivité durable des sols à travers 3 principes fondamentaux notamment:

  • Le labour minimum;
  • La couverture permanente du sol et;
  • La rotation et/ou association des cultures

Parlant de l’évaluation participative des risques des catastrophes, Mr Donat Malemo chargé des urgences dans la CBCA a focalisé son message sur la pratique du tableau d’analyse du niveau des risques que courent les habitants, analyse qui a amené les participants à se regrouper selon leurs associations et réfléchir chacun sur les menaces du milieu d’action,  distinguer les menaces catastrophiques et critiques,  pour arriver à détecter les plus nuisibles pour afin proposer des solutions sur base des effets et des causes.

Une visité guidée conduite par le coordonateur du projet Mr James Mukwanzala a été effectuée dans les champs de démonstrations. Débuté à 9h, l’activité a pris fin à 15h par un festin suivi d’un marché occasionnel où les bénéficiaires du projet ont exposés leurs produits aux participants.

Par Hulda Vagheni

ATELIER DE FORMATION DES ENSEIGNANTS SUR LA COMMUNICATION ET L’ÉDUCATION ENVIRONNEMENTALE

Dans le cadre de l’essai  du guide de l’enseignement à intégrer les notions environnementales dans quelques cours figurant sur le programme national de l’enseignement primaire en RDC, le Centre de formation pédagogique Rudolf, servit de cadre de jeudi 23 au Samedi 23 novembre à Goma, un atelier de formation des enseignants sur la Communication et l’Education Environnementale.

Pendant trois jours,  63 enseignants des écoles primaires de la Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique (CBCA) dans la province du Nord-Kivu, ont été formés sur les méthodes d’intégration de l’éducation environnementales, afin de mieux répercuter  les  matières aux élèves de la première et la sixième année primaire.

Le but poursuivi à travers celle-ci est de voir s’intégrer les notions de l’environnement dans le cursus de l’éducation de base pour permettre aux enfants de s’acquérir la responsabilité environnementale et les intérioriser dès le bas âge.

Grâce aux essaies, les enseignants devront confronter leurs connaissances aux réalités de terrains et ainsi apporter des  améliorations nécessaires à ce processus. Au final, un lobbying national sera mené afin que les enfants de RDC apprennent à protéger la nature à partir des cours de base dispensés lors de leur formation.

Il sied de signaler que ce processus d’élaboration du guide de l’enseignant a démarré il y’a de cela 4 ans  dans les provinces de Nord et Sud Kivu. Ce processus pourrait être clôturé incessamment, une fois approuvé par le ministère de l’enseignement en RDC.

Par Hulda Vagheni

 

 

REMISE OFFICIELLE DE BATIMENTS DU CENTRE DE FORMATION PEDAGOGIQUE A LA CBCA

Cérémonie de remise officielle de bâtiments du centre Pédagogique Rudolf organisée ce mercredi 22 Novembre 2017 à Goma, les partenaires et la  CBCA se félicitent de la réalisation de ce projet de construction.

Tout a débuté par une prière d’ouverture dite par le Vice-président et RLS de la CBCA, Rév Kambale Kilumbiro.
Suivi du mot du Directeur du Département de l’Enseignement des ECP/CBCA, Monsieur KASEREKA LUTSWAMBA, il a commencé par souhaiter la bienvenue à tous les participants réunis dans la salle, tout en les remerciant d’avoir répondu à l’invitation. Ont pris part à cette cérémonie, les mandataires, les délégués de Pain pour le Monde dont parmi eux Mr Koepp accompagné de deux architectes
Une Visite guidée dans tous les bâtiments du centre a été faite par l’Ir architecte MATHE qui a donné des explications pratiques par rapport aux bâtiments et chaque service y affecté. Le centre est subdivisé de cette manière : 3 grandes salles de formation; 34 chambres d’Hébergement; u restaurant avec cuisine, service de buanderie et magasin ; Verdures : parking, pelouse, paillottes.
Mr Koepp satisfait de la réalisation de ce rêve jusqu’à ce niveau, a exprimé ses remerciements à la CBCA et aux gestionnaires du centre pour le respect des principes des objectifs poursuivis quant à la construction du centre.
Il s’est félicité du lieu du cadre de formation avant de remettre officiellement la clé au Président et Représentant Légal de la CBCA, Rév Dr Samuel Ngayihembako, qui à son tour l’a remit au Directeur des ECP CBCA qui enfin le remet au Gérant du Centre Mr Achile Muteri.
Le Président et RL ayant pris la parole, a exprimé avec joie sa gratitude envers Pain pour le Monde et plus particulier à Mr Koepp pour la volonté de bien coopérer avec la CBCA au bénéfice de la communauté. Message inspiré de la lecture de Math 16:13, il a déclaré que la CBCA via ses acteurs, va utiliser ce centre objectivement pour le bénéfice de toute la communauté, et plus particulièrement les acteurs pédagogues.
Il a enfin recommandé au Directeur du Département de l’Enseignement d’être plus coopérant avec ses agents placés à ce centre, pour faire de lui utile pour toute la société toute entière.
Un moment de remise de cadeaux a clôturé cette cérémonie avant le partager d’un repas de célébration préparé au restaurant du centre Rudolf.
Ont pris part à cette cérémonie, 54 personnes dont les mandataires de la CBCA, une représentativité de directeurs de Départements de la CBCA, quelques chefs de services du Secrétariat Général de la CBCA, les conseillers d’enseignement primaire et secondaire, les directeurs d’écoles primaires et chefs d’établissement des écoles secondaires études (Une représentativité), et les ingénieurs ayant exécuté le projet de construction.